Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-au-Marché

Autel, retable, tabernacle

Dossier IM10003919 réalisé en 2003

Fiche

Voir

Dénominations autel, retable, tabernacle
Numérotation artificielle 29
Appellations du Saint-Ciboire
Aire d'étude et canton Aube - Troyes 1
Adresse Commune : Troyes
Adresse : rue Mignard
Emplacement dans l'édifice chevet
chapelle axiale
dite du Saint-Sacrement

En 1691, la confrérie du Saint-Sacrement commande un nouvel autel du Saint-Ciboire à François Girardon, sculpteur parisien tout en réutilisant certains éléments de l'ancien autel, en particulier trois hauts-reliefs. Le nouvel ensemble est monté en 1692 et consacré en janvier 1693. Il est transporté en 1793, les éléments entreposés au musée de la ville dans les caves de l'église Saint-Jean après la Révolution, sont remontés à leur ancien emplacement en 1862 par le sculpteur Valtat. L'autel proprement dit est refait en 1885 d'après les plans de Malarmey.

Période(s) Principale : 4e quart 17e siècle
Dates 1692
Auteur(s) Auteur : Girardon François, sculpteur

Marbre uni blanc et marbre veiné rouge (colonnettes du tabernacle). Tabernacle : porte en bronze doré, bas-relief en bronze doré ; lettres ornant l'entablement, encadrement de la porte et bases des colonnettes en cuivre.

Catégories marbrerie
Matériaux marbre
pierre semi-précieuse
Précision dimensions

h = 473 ; la = 498 ; pr = 130, Dimensions du tabernacle seul : h = 123 cm ; la = 116 cm ; pr = 50 cm.

Inscriptions & marques inscription, latin
date
inscription concernant le commanditaire
Précision inscriptions

Sur l'entablement du tabernacle. Transcription : VENITE AD ME QVI LABORATIS. Sur la table du tabernacle. Transcription : + CE TABERNACLE . EST . FAICT . DU . TEMPS . DE . M. JEAN . CAPPE CURE . DE . CEANS . ET . DES SOIN / DE GILBt MEALLET . PRz . DE SET CONFRAIRIE / LAN 1692.

États conservations fissure
Précision état de conservation

Descellement du 2e degré d'autel. L'oxydation du cuivre a migré dans le marbre environnant (taches orangées). Colonnettes instables sur leurs bases.

Existence attestée de photographie ancienne.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre immeuble, 1840

Références documentaires

Documents d'archives
  • tome 4, 1900, p.129-131 Archives départementales de l'Aube, Troyes