Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-au-Marché

Bas-relief : Résurrection du Christ

Dossier IM10004270 réalisé en 2003

Fiche

  • Vue d'ensemble
    Vue d'ensemble
  • Impression

Ces quatre reliefs, qui représentent Le Portement de croix, L’Elévation de la croix, La Résurrection du Christ et La Mise au tombeau – deux scènes inversées lors de leur intégration dans l’autel du Saint-Ciboire à la fin du XVIIe siècle ou au milieu du XIXe siècle – sont placés sous trois hauts reliefs qui ont focalisé l’attention (Le Lavement des pieds, La Cène, et La Restitutions des deniers). On ignore tout de l’origine de ces œuvres, les descriptions anciennes ne mentionnant que la Cène. Traditionnellement, les chercheurs ont distingué les trois hauts reliefs, donnés à Jacques Juliot (une attribution contestée aujourd’hui), des quatre autres. Sans en tirer de conclusions définitives, il faut souligner la cohérence du matériau, l’albâtre, et des thèmes ; de même, si la comparaison stylistique est limitée par la forte différence de volumes, on doit noter dans les deux cas le caractère graphique du drapé aux plis très fins formant des ondes parallèles, ou encore les techniques similaires de représentation des chevelures (mèches courtes, mais épaisses et nettement séparées ; longues mèches très ondulées ; boulettes serrées). Les quatre reliefs s’inspirent manifestement de modèles diffusés par la gravure. On retrouve en effet des éléments communs, mais avec des variations, entre Le Portement de croix et La Mise au tombeau et des reliefs en albâtre sur ces mêmes thèmes conservés au musée national de la Renaissance au château d’Écouen ; quant à La Résurrection, elle correspond à un dessin anonyme retrouvé par Dominique Cordellier et serait à mettre en relation avec une invention de Jean Cousin le Père.

Marion Boudon-Machuel, extrait de : Les églises de Troyes. Cathédrale, collégiales et églises paroissiales, p. 88.

Dénominations bas-relief
Titres Résurrection
Numérotation artificielle 35
Aire d'étude et canton Aube - Troyes 1
Adresse Commune : Troyes
Adresse : rue Mignard
Emplacement dans l'édifice chevet
chapelle dite du Saint-Sacrement
autel

Lien avec Nart 33 ; 34 ; 36 (même auteur supposé).

Période(s) Principale : 16e siècle
Auteur(s) Atelier ou école : Dominique Florentin,
Dominique Florentin (entre 1501 et 1506 - après 1570)

Domenico Rinucci, appelé aussi Domenico Del Barbiere, dit Dominique Florentin, peintre, sculpteur et architecte d'origine italienne.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
école)

Marbre uni blanc.

Catégories sculpture
Structures rectangulaire horizontal
Matériaux marbre uni
Précision dimensions

h = 29 ; la = 59.

Iconographies La Résurrection
États conservations fissure
manque
altération de l'épaisseur de la matière
Précision état de conservation

Fissures (3) dans l'angle supérieur droit. Partie centrale de la Croix du Christ manquante. Présence ponctuelle de rouille.

Existence attestée de photographie ancienne.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre immeuble, 1840

Références documentaires

Documents figurés
  • La Résurrection du Christ, bas-relief de l'église Saint-Jean-au-Marché de Troyes. [195. ?]. 1 photogr. (Conservation des antiquités et objets d'art de l'Aube).

    Conservation des antiquités et objets d'art de l'Aube
Bibliographie
  • DUCOURET, Bernard, BOUDON-MACHUEL, Marion, MINOIS, Danielle et al. Les églises de Troyes. Cathédrale, collégiales et églises paroissiales. Châlons-en-Champagne : Région Champagne-Ardenne (Inventaire général) ; Lyon : Lieux Dits, 2013 (Images du patrimoine ; 279).

    p.88