Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Biscuiterie Rogeron

Dossier IA08000623 réalisé en 2007

Fiche

Appellations biscuiterie Rogeron
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, logement patronal, entrepôt industriel, cour, magasin industriel, bureau
Dénominations biscuiterie
Aire d'étude et canton Ardennes - Rocroi
Adresse Commune : Tremblois-lès-Rocroi
Lieu-dit : La Téchonière
Adresse : 20 rue du Rogeron
Cadastre : 1984 AC 124

La biscuiterie de Tremblois-lès- Rocroi est le site secondaire de la biscuiterie Rogeron de Reims fondée en 1791. L'usine est créée en 1832 au Piquet par Robert et Jean Noizet pour le stockage des oeufs et leur livraison. Une annexe est construite après la Seconde Guerre mondiale en bordure de la route reliant Tremblois-lès-Rocroi à Rocroi pour la fabrication de pâtisserie industrielle. Un incendie endommage une partie des ateliers de fabrication en 1969. Elle ferme définitivement ses portes en 1970. La biscuiterie employait alors 100 personnes.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1832, daté par source

Le site était autrefois desservi par un embranchement ferroviaire. Les bâtiments implantés en bordure de route nationale (Le Piquet) sont le lieu originel de stockage des oeufs provenant du plateau de Rocroi, ainsi que des bureaux qui s'élèvent sur un étage carré. Ceux situés de l'autre côté de la route accueillent les anciens bâtiments de production, construits en 1832. Les ateliers de fabrication datant de l'agrandissement du site sont en parpaing de béton et charpente apparente métallique. Les bureaux en façade s'élèvent sur deux étages.

Murs béton
brique creuse
parpaing de béton
Toit ardoise, ciment amiante en couverture
Étages 2 étages carrés
Couvrements charpente métallique apparente
Couvertures terrasse
toit à longs pans
toit en pavillon
lanterneau
Énergies énergie électrique
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée