Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Notre-Dame

Chaire à prêcher

Dossier IM08008794 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations chaire à prêcher
Aire d'étude et canton Ardennes - Vouziers
Adresse Commune : Brieulles-sur-Bar
Emplacement dans l'édifice nef
vaisseau central
1ère travée
pilier nord-est

Chaire à prêcher vraisemblablement réalisée dans le quatrième quart du 17e siècle, à la même époque que l'ensemble des trois autels de l'église.

Période(s) Principale : 4e quart 17e siècle

Chaire adossée, en bois taillé, actuellement peinte en faux bois. Cuve à cinq pans et portillon, portée par une sculpture en ronde bosse et desservie par un escalier droit à rampe pleine, arrivant à gauche. Dorsal plat surmonté d'un abat-voix polygonal amorti par une statue. Décor rapporté sur le culot et l'abat-voix, sculpté dans la masse pour les bas-reliefs des panneaux.

Catégories menuiserie
Matériaux bois, taillé, mouluré, décor en relief, peint
Précision dimensions

h = 530 ; la = 180 ; pr = 190 ; d (cuve) = 120.

Iconographies Les Evangélistes
saint Ambroise
saint Basile
saint Jérôme
saint Augustin
ange: trompette
ange : tête
saint Louis
rinceau
chute végétale
tore : feuille de laurier
Précision représentations

La cuve est portée par un ange et composée de panneaux figurant les quatre évangélistes : saint Matthieu, saint Marc, saint Luc et saint Jean. Les panneaux de la rampe présentent les quatre Pères de l'Eglise : saint Ambroise, saint Basile, saint Augustin et saint Jérôme. Un saint agenouillé, identifiable à saint Louis (les attributs ont été supprimés), orne le panneau du dorsal. Un ange sonnant de la trompette amortit le sommet de l'abat-voix. L'ensemble du meuble est agrémenté de rinceaux, de têtes d'ange, d'un tore lauré à la base de la cuve et de chutes végétales.

États conservations manque
repeint
Précision état de conservation

Escalier branlant. Traces de peinture à dominante bleue sous la peinture faux bois actuelle. Il Manque les ailes et les doigts de l'ange soutenant la cuve, ainsi que les parties latérales du dorsal avec têtes d'anges déposées (derrière le maître-autel). Les attributs du saint du dorsal ont été bûchés. Il manque la trompette que l'ange du couronnement tenait dans sa main gauche et dans laquelle il soufflait.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections oeuvre non protégée MH