Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression

Dossiers de synthèse

Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Terre-Natale
Adresse Commune : Marcilly-en-Bassigny
Précisions anciennement commune de Marcilly-Plesnoy

La chapelle de Presles est construite au 12e siècle, de style homogène tant dans son architecture que dans son décor porté. Vendue comme bien national à la Révolution, elle devient propriété d'une famille de Montlandon (Haute-Marne). L'un des membres, le chanoine A.-A. Viard entreprend de la remanier, ce qui s'achève en 1855. Il fait placer à cette époque une statue de Notre-Dame-de-la-Salette en bois peint doré, sur un autel, également nouveau.

Période(s) Principale : 12e siècle

Edifice de plan rectangulaire : la = 7 m 40 et longueur = 15 m 87 dans oeuvre. Nef unique de trois travées voûtées sur croisée d'ogives ; arcs-doubleaux de profil prismatique et branches d'ogives de profil en amande retombant, chacun, sur une colonne engagée qui présente un chapiteau à crochets surmonté d'un tailloir polygonal. Chevet plat percé d'une baie en tiers-point dont le fenestrage comprend trois lancettes en arc brisé, surmontées de deux petites roses, puis d'une rose plus importante quadrilobée. Au milieu de chaque travée, une petite baie en tiers-point percée dans les murs gouttereaux. A l'extérieur : absence de clocher. Toit à double rampant limité par une corniche bourguignonne. Quatre contreforts à double ressaut, au nord et au sud, de même que deux autres placés contre le mur du chevet. Sous la 3e travée, une crypte voûtée en berceau brisé et abritant la source. Deux escaliers : l'un de l'extérieur à partir du mur sud, l'autre de l'intérieur dans la seconde travée. La chapelle étant construite sur un terrain légèrement déclive, la crypte est éclairée à l'est par une fenêtre plein cintre de petites dimensions. Accès de la chapelle par trois portes percées au milieu de la façade occidentale, dans le mur sud de la première travée et dans le mur nord de la seconde travée. Porte latérale Sud, de tracé plein cintre, tympan décoré d'une simple rosace qui est le seul ornement extérieur. Edifice robuste et très dépouillé qui peut être daté de la fin du XIIIe siècle en raison de la morphologie des chapiteaux à crochets, présentant des tailloirs polygonaux importants, et de la mouluration des ogives et des portes.

Murs pierre de taille
moyen appareil
Toit tuile plate
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
Escaliers escalier hors-oeuvre
escalier intérieur
États conservations mauvais état, humidité, moisissures
Techniques peinture
Statut de la propriété propriété d'une personne privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections classé MH, 1909/07/09
Précisions sur la protection

Chapelle de Presles : classement par arrêté du 9 juillet 1909.