Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chapelle Sainte-Marie, dite de la Vieille Ville

Dossier IA08001461 réalisé en 2011

Fiche

Vocables Sainte-Marie
Appellations de la Vieille Ville
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Ardennes - Signy-l'Abbaye
Adresse Commune : Saulces-Monclin
Lieu-dit : la Vieille Ville
Adresse : cimetière
Cadastre : 2013 AE 47

Le choeur date du 13e siècle (il a dû être voûté) et son mur nord a été reconstruit en 1900 comme l'indique une date inscrite. La nef ne présente pas de caractères assez marqués pour pouvoir la dater avec certitude mais des indices laissent penser que certaines parties doivent être très anciennes : la base du flanc sud de la nef, qui comporte un appareillage en opus piscatum, ainsi que l'arc du portail occidental pourraient dater du 11e siècle ; elle a en revanche été fortement remaniée pour le reste (13e siècle ou 14e siècle). Le porche du 15e ou du 16e siècle porte encore sur le pilier senestre les armoiries des comtes de Rethel (trois retels), comme la tribune d'orgue par ailleurs.

Période(s) Principale : 11e siècle , (?)
Principale : 13e siècle
Secondaire : 15e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates 1900, porte la date

La chapelle est implantée dans la partie ouest du village. Elle présente un plan allongé. La nef à vaisseau unique comporte un porche en bois dont le pignon est découpé de multiples lobes ; sa première partie est occupée par une tribune en bois. Le choeur est de plan presque carré et la sacristie est accolée à son flanc sud. Le clocher de plan carré en charpente est campé au faîtage de la nef, sur son extrémité orientale. La nef est élévée en moellon calcaire avec chaîne en pierre de taille tandis que le choeur est en pierre de taille en petit appareil (une petite partie du flanc sud de la nef a été restaurée en brique). Le sol de la nef est couvert de carreaux formant des motifs géométriques et le choeur d'un damier de marbre noir et blanc ; les faces intérieures des murs sont enduites. Les murs sont percés de baies en plein-cintre ou en arc brisé et le chevet d'un triplet. La nef est couverte par une fausse voûte en plein-cintre et le choeur est plafonné. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. La nef est couverte par un toit à longs pans, le choeur et la sacristie par des toits à longs pans à croupe et le clocher par un toit en pavillon.

Murs calcaire
brique
enduit
pierre de taille
petit appareil
moellon
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements fausse voûte en berceau brisé
plafond
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
croupe
Escaliers escalier intérieur : escalier droit
États conservations état moyen, inégal suivant les parties
Techniques vitrail
menuiserie

Rare tribune du 15e siècle aux armes des comtes de Rethel. Rare porche en bois des Ardennes.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables tribune
Protections inscrit MH, 1984/05/30
Précisions sur la protection

Chapelle, y compris le porche (cad. G 698) : inscription par arrêté du 30 mai 1984.

Annexes

  • 20130854356NUC1A : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi 8

    20130854357NUC1A : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi 8

Références documentaires

Bibliographie
  • JADART, Henri. Jacques Le Vasseur, chanoine de Reims au 16e et la tribune peinte de l´église d´Aire (Ardennes). Travaux de l´Académie de Reims, tome 93/XCIII.

    p. 294
  • COLLIN, Hubert. Les églises anciennes des Ardennes. Editions de l´O.D.T. des Ardennes, 1969. 178 p.

    p. 144
Périodiques
  • JADART, Henri. Les édifices religieux du département des Ardennes. Revue historique ardennaise, 1906, tome XIII.

    p. 82
  • ILLAIRE, Martine (dir.). Dictionnaire historique des communes des Ardennes. Cliron, Charnois, Etalle, Fromy, Saulces-Monclin, Sury, Taillette. Revue Historique ardennaise, 1982, tome XVII.

    p. 299