Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cité ouvrière Saint-Brice

Dossier IA08000541 inclus dans Ensemble d'industrie extractive des ardoisières de Rimogne réalisé en 2007

Fiche

Appellations Saint-Brice
Parties constituantes non étudiées jardin
Dénominations cité ouvrière
Aire d'étude et canton Ardennes - Rocroi
Adresse Commune : Rimogne
Adresse : rue de la Fosse Saint-Brice
Cadastre : 1994 AC 56, 57, 62 à 71, 180, 181, 194, 196

La fosse Saint-Brice est ouverte en 1903 pour suppléer à la Grande Fosse. Au début de la Première Guerre mondiale 614 tonnes ont été produites. C'est la seule carrière de Rimogne équipée d'un plan incliné d'une longueur de 445 m pour l'accès des hommes et la remontée de l'ardoise. Elle cesse son activité en 1933. La cité ouvrière dite cité Saint-Brice est probablement construite dans l'entre-deux-guerres à proximité de la fosse.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle , (?)

Cette cité est constituée de deux rues séparées en leur centre par des garages construits dos à dos. Tous les logements sont de plein pied, avec murs en brique et encadrement des baies et portes en pierre de taille. Les garages sont en parpaing de béton. La couverture générale est en ardoise. Chaque logement est doté d'un jardin.

Murs brique
calcaire
béton
parpaing de béton
Toit ardoise
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20090801730NUCA : Collection particulière

    20090801731NUCA : Collection particulière

    20090801732NUCA : Collection particulière

    20090801733NUCA : Collection particulière

    20090801734NUCA : Collection particulière

Références documentaires

Bibliographie
  • VOISIN, Léon. Les ardoisières de l'Ardenne, Editions Terres Ardennaises, Charleville-Mézières, 1987.

  • HUBIGNON, N. Les ardoisières de Rimogne et des environs depuis le XIIe siècle. Revue Historique Ardennaise, tome huitième, année 1901, Paris, pp. 266-277.

  • BARRE de RAILLICOURT (de la). Rimogne, rapport en date du 5 octobre 1976. Revue Historique Ardennaise, tome XIII, 1978, pp. 219-225.