Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Collégiale Saint-Maclou

Dossier IA10000780 réalisé en 2003

Fiche

Œuvres contenues

  • Maître-autel
    Bar-sur-Aube
  • Présentation du mobilier de la Collégiale Saint-Maclou de Bar-sur-Aube (Aube)
Vocables Saint-Maclou
Dénominations collégiale
Aire d'étude et canton Aube - Bar-sur-Aube
Hydrographies L'Aube
Adresse Commune : Bar-sur-Aube
Adresse : rue Jeanne-de-Navarre

Chapelle du château des comtes de Bar au début du 11e siècle, cette église fut donnée en 1076 aux bénédictins de Saint-Oyend (Saint-Claude) auxquels Henri le Libéral, comte de Champagne, substitua des chanoines en 1160. Trop exiguë pour la célébration collégiale des offices, l'église fut presque entièrement reconstruite dans les vingt dernières années du 12e siècle. La nef à trois vaisseaux et le transept datent de ces travaux. Le vaisseau central du chœur est fermé latéralement par des murs aveugles qui le séparent des collatéraux : c'est la chapelle primitive ; à la fin du 13e siècle ou au début du 14e ont été ajoutées une abside sur le vaisseau central et des absidioles sur les collatéraux. La tour-clocher est l'ancien donjon du château, remanié au 15e siècle. La façade, due au chanoine Méchin, est inspirée de la porte monumentale du cloître de Clairvaux (1740).

Période(s) Principale : 2e moitié 12e siècle
Secondaire : limite 13e siècle 14e siècle
Secondaire : 15e siècle
Secondaire : 2e moitié 18e siècle
Auteur(s) Personnalité : Méchin, commanditaire, attribution par source

Église à plan en croix latine ; nef à trois vaisseaux à 3 travées ; abside pentagonale ; transept non-saillant ; transept et nef à trois niveaux internes : grandes-arcades, faux-triforium, fenêtres hautes ; clocheton au-dessus de la croisée du transept ; tour-clocher accolée au mur nord.

États conservations désaffecté, menacé, mauvais état

Edifice entièrement étayé, arcades étrésillonnées avec murs de parpaings. Edifice à l'abandon.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections classé MH, 1840
Précisions sur la protection

Eglise Saint-Maclou : classement par liste de 1840.