Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Coutellerie Conge, puis Deguy Conge et Cie, puis usine de taillanderie Deguy Conge et Cie, actuellement S.A.S. Deguy-Conge et habitations

Dossier IA52070298 inclus dans Généralités réalisé en 1989

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations dite coutellerie Conge, puis Deguy Conge et Cie, puis usine de taillanderie Deguy Conge et Cie, actuellement S.A.S. Deguy-Conge
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées logement patronal, atelier de fabrication, hangar industriel
Dénominations coutellerie, usine de taillanderie
Aire d'étude et canton Nogent - Nogent
Hydrographies Marne la
Adresse Commune : Luzy-sur-Marne
Adresse : Grande Rue
Cadastre : 1980 AB 77, 78

Etablissement de la coutellerie en 1885 à l'emplacement d'un moulin et d'une scierie. Abel Conge la dirige, puis la S.A.R.L. Deguy-Conge est créée. Cessation d'activité de la coutellerie en 1978 et création de l'usine de taillanderie en 1981 : construction de l'atelier de fabrication (C) entre 1975 et 1988 et de l'atelier de fabrication (B) en 1981. Usine spécialisée dans les couteaux de boucherie et fabrique d'outils agricoles ; Deguy Conge et Cie toujours en place en 1989, lors de l'enquête initiale. En 2013 (complément d'enquête), l'entreprise Deguy-Conge poursuit son activité de taillanderie sur la partie est du site, à l'emplacement de l'atelier de fabrication, usine de taillanderie (C) ; des constructions ont été ajoutées. La coutellerie a utilisé 4 turbines hydrauliques et une machine à vapeur en appoint ; deux turbines subsistent en 1989. Avant 1914 : une soixantaine d'ouvriers, entre deux guerres : environ 25 ouvriers, en 1989 : une trentaine d'ouvriers.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates 1885, daté par travaux historiques, daté par tradition orale
1981, daté par travaux historiques

Etablissement se situant entre la Marne et le ''Canal entre Champagne et Bourgogne''. Description en 1989 : Atelier de fabrication (B) en rez-de-chaussée, parpaing de béton, enduit, ciment amiante en couverture ; atelier de fabrication (C) en rez-de-chaussée, parpaing de béton, enduit, ciment amiante en couverture. En 2013, l'atelier de fabrication, coutellerie (A) est à l'abandon : les ouvertures basses ont été murées par des parpaings en aggloméré ciment ; le logement patronal (D) est maintenu en maison et le hangar (E) transformé en habitation. Le canal d'amenée (bief) apparaît bien entretenu. Les constructions qui ont été ajoutées présentent structure métallique et bardage bac-acier.

Murs pierre
enduit
moellon
parpaing de béton
Toit tuile mécanique, ciment amiante en couverture
Étages 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
demi-croupe
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
énergie électrique
turbine hydraulique
Typologies rectangulaire
États conservations désaffecté, inégal suivant les parties
Statut de la propriété propriété privée
Éléments remarquables machine de production

Références documentaires

Bibliographie
  • SAVOURET, Philippe. La coutellerie nogentaise au XIXe siècle. Langres : éd. D. Guéniot, 1983. 223 p.

    p. 156-158