Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Ancienne église abbatiale Notre-Dame, actuellement église paroissiale Notre-Dame

Dalle funéraire de Thibaut ou Gibaut de Sauveterre

Dossier IM08000445 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations dalle funéraire
Appellations de Thibaut ou Gibaut de Sauveterre
Aire d'étude et canton Ardennes - Carignan
Adresse Commune : Mouzon
Adresse : place de l' Abbatiale
Emplacement dans l'édifice nef
vaisseau central
2e travée

Dalle funéraire de Thibault ou Gibaut de Sauveterre, 26e abbé de Mouzon, qui succéda à Milon mort le 2 mars 1277. Il fut élu abbé de Flavigny en 1282. Probablement découpée lors de la restauration de 1867-1889 pour être utilisée en dallage.

Période(s) Principale : 2e moitié 13e siècle

Dalle rectangulaire en marbre noir ; épitaphe gravée sur le pourtour, décor gravé dans le champ. Encastrée dans le sol.

Catégories taille de pierre
Structures rectangulaire encastré
Matériaux marbre, noir, en plusieurs éléments, taillé, gravé
Précision dimensions

Dimensions de l'élément le plus grand : h = 124 ; la = 115. Le plus petit : h = 108 ; la = 115. Dimensions restituées : h = 245 ; la = 120.

Iconographies homme, en pied
architecture religieuse
Précision représentations

Homme débout à vêtement fleuri dans un décor d'architecture religieuse.

Inscriptions & marques épitaphe, latin, partiellement illisible, incomplet
Précision inscriptions

Epitaphe : HIX SAL[VAE TERRAE CLARA] DE STIRPE CREATI : / OSSA. IACENT [MONACHI. FRATER FUIT ILLE THIBALDI / ABBATIS (...) TELLURE (...) / PROPITIETUR EI REGNANS SUPER ARDU]A CELI. / ORATE P[RO] ME.

États conservations oeuvre mutilée
altération de l'épaisseur de la matière
manque
partie bûchée
Précision état de conservation

La dalle a été séparée en deux morceaux et de larges parties ont été bûchées.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé au titre immeuble, 1840

Références documentaires

Périodiques
  • FREZET, A. Inscriptions mouzonnaises. Revue historique ardennaise, 1900, tome VII.

    p. 57-58