Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale de Saint-Maurice de Cuchery

Dossier IA51001292 réalisé en 2015

Présentation historique

Du 12e siècle subsistent la tour du clocher et une partie du portail occidental ; la nef semble être reprise au 14e siècle : en témoignent les grandes arcades ; le chœur, le bras sud du transept et la nef sont reconstruits à la fin du 15e ou au début du 16e siècle. La sacristie est ajoutée semble-t-il au cours du 17e siècle.

L’église paraît bien régulièrement entretenue : la situation décrite le 12 novembre 1826 par Lauthier, curé, donne un édifice en bon état, dont le maître-autel vient d’être repeint. Plafonnés à l’origine, les trois vaisseaux de la nef sont voûtés lors des importants travaux de restauration mis en œuvre en 1870 sous la direction de l’architecte rémois Joseph Fossier. L’objectif de l’architecte était de donner « plus de hauteur aux nefs latérales, au grand arc du transept et aux archivoltes de la nef », en coupant les entraits des fermes et des demi-fermes. La nef centrale est couverte d’ogives, les nefs latérales « par des voûtes à deux cintres ». La recherche de luminosité se poursuit par le débouchage de fenêtres murées et l’ouverture de deux nouvelles. Enfin, le dallage du transept et de l’abside est entièrement repris. Une tourelle d’escalier facilitant l'accès au clocher est édifiée dans l’angle sud de la nef et du transept. Cet important chantier est financé par la commune, la fabrique et les habitants du village, par souscription dont l’état est dressé le 18 juillet 1865. Adjugés le 15 avril 1866 à l’entrepreneur Alfred Agrapant, les travaux sont réceptionnés en 1869. La couverture du clocher et des combles de la nef sont repris en 1877.

L’église de Cuchery est fortement endommagée par les bombardements de juillet 1918. Afin de bénéficier des dommages de guerre et de conserver son aspect architectural, l’édifice est classé au titre des monuments historiques par arrêté ministériel du 15 janvier 1920. Les travaux de restauration vont alors être conduits d’abord par l’architecte des monuments historiques Bernard Haubold, assisté de l’architecte Prost, de 1921 à 1924, puis par Armand Guéritte à partir de 1924 jusqu’à l’achèvement en 1933.

Le 29 mars 1921, Bernard Haubold constate qu’aucune protection n’a été mise en œuvre depuis la fin de la guerre, accentuant les dégradations existantes. Les travaux vont donc porter sur les parties les plus endommagées, à savoir le chœur et le transept ; le couronnement du clocher est provisoirement consolidé, chœur et transept déblayés, leurs murs extérieurs remis en état afin de pouvoir être recouverts. La remise en état du couronnement du clocher, des voûtes du chœur, du transept, de la nef et des bas-côtés est effective en 1922.

Le clocher est remis dans son état d’avant la guerre en 1924, la sacristie est reconstruite, l’escalier en tourelle restauré. Quatre ans plus tard, les travaux portent sur l’intérieur de l’église, avec la restauration des sols du chœur et du transept, de la nef et des bas-côtés ; Armand Guéritte insiste sur l’urgence de ces travaux, « l’édifice s’altérant de jour en jour par suite des intempéries ». Ces travaux ne portent que sur la maçonnerie ; les revêtements de sol sur ces parties sont restaurés au cours de l’année 1931, sur des financements de 1930.

L’année suivante certaines parties de maçonneries sont reprises : « A l'extérieur des revers pavés sont à construire pour éviter l'humidité. Des murs ont leur base dégradée et ont besoin, par conséquent, d'être repris. A l'intérieur les autels détruits par le bombardement sont à rétablir dans le chœur et les transepts. Enfin les menuiseries extérieures brisées par la mitraille sont à remplacer ; de plus elles recevront trois couches d'huile ainsi que les autres portes conservées qui ont été restaurées précédemment. » En 1933, les restaurations se terminent avec les degrés et les dallages des autels et la pose de la porte du tabernacle.

Par la suite, survient l'électrification de la sonnerie des cloches en 1961, une campagne de réfection des vitraux en 1967, des travaux sur la couverture en 1969, reprise à nouveau à la suite de la tempête de 1990.

Vocables Saint-Maurice
Destinations église paroissiale
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Marne - Dormans-Paysages de Champagne
Adresse Commune : Cuchery
Cadastre : 2014 AE 138

Du 12e siècle subsistent la tour du clocher et une partie du portail occidental ; la nef semble être reprise au 14e siècle : en témoignent les grandes arcades ; le chœur, le bras sud du transept et la nef sont reconstruits à la fin du 15e ou au début du 16e siècle. La sacristie est ajoutée semble-t-il au cours du 17e siècle. La partie supérieure du clocher est reconstruite au 20e siècle. Initialement plafonnés, les vaisseaux de la nef sont voûtés en 1870 par l'architecte rémois Joseph Fossier. Fortement endommagée pendant la première guerre mondiale, l’église est restaurée entre 1921 et 1933 et fait l’objet d’un entretien régulier depuis.

Période(s) Principale : 12e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 14e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 16e siècle , daté par travaux historiques
Secondaire : 3e quart 19e siècle , daté par source
Secondaire : 2e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1870, daté par source
1933, daté par source
Auteur(s) Auteur : Fossier Joseph,
Joseph Fossier

Joseph Fossier, architecte à Reims, conduit les travaux de restauration de l'église de Cuchery entre 1865 et 1877.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Haubold Bernard,
Bernard Haubold (1875 - )

TITRES ET FONCTIONS

Il est nommé sur titre Architecte en chef des Monuments historiques (1907-1941), chargé des Côtes-du-Nord (à l’exception de la Cathédrale de St-Brieuc attribuée en 1908) puis. en 1913, du Finistère tandis que Malençon le supplée pour le département des Côtes-du-Nord durant la Première Guerre mondiale. Après la guerre, il est chargé de la Loire-Atlantique (à l’exception de la Cathédrale de Nantes attribuée en 1920), de l’Yonne (1919-1940), des arrondissements d’Épernay et de Reims à l’exception des édifices religieux et de l’archevêché (1921), du Mont-St-Michel (1929-1933), de la direction des travaux des édifices de la Marne pour les arrondissements de Châlons-sur-Marne et Vitry-le-François (1933), à l’exception de l’église d’Ambrières obtenue en 1936, de la Côte-d’Or (1936), des édifices de la Ville d’Arras (1939) et la Marne (1940).

PRINCIPAUX OUVRAGES

La chapelle de Port-Blanc à Penrosan, l’église de Plestin-les-Grèves, la chapelle St-Gonezy à Plougrescant.

(source : La Compagnie des architectes en chef des monuments historiques)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte des Monuments historiques, attribution par source
Auteur : Guéritte Armand,
Armand Guéritte (1879 - 1940)

Architecte en chef des Monuments historiques, intervenant dans la Marne après la première guerre mondiale. Diplômé de l'Ecole des Beaux-Arts de Tours.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte des Monuments historiques, attribution par source

L’église est en croix latine, à trois vaisseaux, au transept saillant, au chevet droit. Le vaisseau central de la nef est couvert d’un plafond plat en béton armé ; les bas-côtés sont couverts en appentis. Des voûtes d’ogives recouvrent la croisée du transept, le chœur, le chevet ainsi que le bras nord du transept.

Murs meulière moyen appareil
Toit tuile plate
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements charpente en béton armé apparente, en brique
voûte d'ogives
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
États conservations bon état
Techniques sculpture
Représentations blason, putto, nu monogramme, IHS tête humaine denticule feuillage
Précision représentations

Extérieure : clocher et baies

L'ornement sur le clocher se concentre sur l'étage des baies : côté nord, neuf modillons à têtes humaines ou à motifs géométriques ; côté est, petite colonne centrale de la baie ornée d’un chapiteau à feuilles, dont l'arc est souligné d’une frise à denticules. Le clocher est surmonté d’une croix en fer forgé.

Les élévations est, nord et sud du chevet, l'élévation est du transept nord, est et sud du transept sud sont ornées de fenêtres gothiques à remplages flamboyant.

Intérieure : clefs de voûte ornées

La clef de voûte de la croisée du transept est ornée d’un cabochon rond entouré d’un motif, sur lequel est écrit IHS. Les clefs des voûtes du chœur sont agrémentées de quatre mascarons. Celle du bras nord du transept est ornée d’un écusson portant une croix, encadré de deux enfants. L’arcade entre la croisée du transept et la nef repose sur des colonnes aux chapiteaux ornés de feuilles d’acanthes.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé MH, 1930/01/15
Précisions sur la protection

Classée en totalité par arrêté du 15 janvier 1930.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne. Série J : 7 J 22. Enquêtes paroissiales. Renseignement divers sur les paroisses et les paroissiens. (1825-1840).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 22
  • AD Marne. Série J : 7 J 25. Enquêtes paroissiales. Tableau de l'état des paroisses des archiprêtrés de Notre-Dame de Reims. (1905).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 25
  • AD Marne. Série O : 2 O 1523 . Cuchery, église : restauration (1865) ; achat de mobilier (1932) (1865-1932).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 2 O 1523
  • AD Marne. Série T : 4 T 31. Beaux-arts : monuments historiques, objets d’art, fouilles (1908-1951).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 4 T 31
  • Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne. Série V : V 166. Liste des biens cultuels. (1908).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : V 166
  • Archives Départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne. Série V : 47 V 1. Répertoire numérique série V, cultes 1800-1940 ; Inventaire des mobiliers des fabriques. (1800-1940).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 47 V 1
  • Archives Départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne. Série V : 48 V 1. Inventaire du mobilier des églises dressé par les conseils de fabriques (1905).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 48 V 1
  • AD Marne. Série V : 49 V 4. Répertoire numérique série V, cultes 1800-1940 ; Inventaires de 1906. (1840-1906).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 49 V 4
  • Archives Départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne. Série W : 1338 W 17. Antiquités et objets d'art : dossiers communaux : Cha-Cup. (1919-1982.)

    Archives départementales de la Marne, Reims : 1338 W 17
  • MAP. 0081/051/0058. Dossier travaux Restauration et entretien de l'édifice ; Réparation des dommages de guerre. 1921-1932.

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 0081/051/0058
  • Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne. Sans cote. Dossiers des communes avec édifice protégé : éléments administratifs et suivis de travaux anciens. (1956-2015).

    Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne : sans cote
Documents figurés
  • Cadastre de 1832 : extrait ; section C, 2e feuille / M. Gaillard, géomètre du cadastre. Terminé le 9 octobre 1832. 1 plan : aquarellé. 1:1250 (AD de la Marne. 3 P 908).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 3 P 908
  • Plan d'ensemble / [s. n.]. [s. d.]. Sans échelle. Papier ; Lavis, encre, tirage (MAP. 0082/051/2005/47415).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 0082/051/2005/47415
  • [Église de Cuchery, Marne. Attachements 1 et 2] / A. Lafond Entrepreneur. 1924. 1: 50. Plan papier : encre. (MAP. 0081/051/0058).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 0081/051/0058
  • [Église de Cuchery. Marne. Attachements 1 à 3 / Lafond Entrepreneur. 1928. 1 : 50. 3 dess. papier : encre. (MAP. 0081/051/0058).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 0081/051/0058
  • [Église de Cuchery. Vue d'ensemble] / [s. n.]. [s. d.] 1 photogr. pos. : n. et b. (MAP. 1998/034/0022).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 1998/034/0022
  • Église de Cuchery / [s. n.]. [s. d.]. 4 photogr. pos. : n. et b. contrecollées sur carton. (MAP. 0081/051/0058).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 0081/051/0058
  • Église de Cuchery. 2 clichés avant 1914 : abside et clocher ; nef, vue de l'entrée / Service photographique ; Genuys, C. (photographe), 1914 (avant). 2 photogr. pos. : n. et b. (MAP. MH0026769 ; MH0026770).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : MH0026769 ; MH0026770
  • Église de Cuchery. 2 clichés pris entre 1914 et 1919. Ensemble nord-ouest ; ensemble nord / Queste, P. photographe), 1914 (après) ; 1919 (avant) (MAP. MH0022355 ; MH0022356).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : MH0022355 ; MH0022356
  • Église de Cuchery. États en 1921 : ensemble Sud ; partie latérale ; bas-côté ; abside / Léon Doucet, collectionneur. 4 photogr. pos. n. et b. (MAP. MH0058895 ; MH0058896 ; MH0058899 ; MH0058900)

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : MH0058895 ; MH0058896 ; MH0058899 ; MH0058900
  • Marne. Cuchery. Église. / Bernard Haubold. 28 février 1922. 1 photogr. pos. : n. et b. (MAP. 0081/051/0058).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 0081/051/0058
  • Église de Cuchery. État en juin 1924 / Guéritte. Juin 1924. 2 photogr. pos. : n. et b. contrecollées sur carton. (MAP. 0081/051/0058).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 0081/051/0058
  • Monuments historiques. Département de la Marne. Église de Cuchery : photo 1 : Au 2e plan on voit sur la photog. ci-contre le clocher restauré ; au 1er plan on aperçoit le bas-côté nord, qui est à restaurer. Vue générale de la face nord de l'église qui est à restaurer, le même comble couvre la nef et les bas-côtés. Vue générale prise du sud-ouest : dans le fond on voit le clocher, le chœur & bras sud des transepts ainsi que la tourelle de l'escalier qui sont à restaurés ; au 1er plan nef et bas-côté sud à restaurer. Vue de l'intérieur de l'église à restaurer / Guéritte, 1928. 4 photogr. pos. n. et b. fixées sur papier carton (MAP. 81/51/0058).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 81/51/0058
  • Église de Cuchery : vues extérieure et intérieures, après 1930 / Georges Estève, 1930. 4 photogr. pos. n. et b. (MAP. MH0106279 ; MH0106280 ; MH0106281 ; MH0106282).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : MH0106279 ; MH0106280 ; MH0106281 ; MH0106282
(c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil général de la Marne - Dujon-Attali Caroline
Caroline Dujon-Attali

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Mulot Frederike
Frederike Mulot

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Rivière Raphaëlle
Raphaëlle Rivière (1985 - )

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Akhesen, membre du groupement Art2 Conseil composé de Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est co-traitante du groupement composé de Elisabeth Dandel, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.