Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Notre-Dame

Dossier IA52000687 inclus dans Recensement du patrimoine mobilier du département de la Haute-Marne réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Vocables Notre-Dame
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Poissons
Adresse Commune : Montreuil-sur-Thonnance

La première travée du choeur date de la seconde moitié du 12e siècle (le clocher devait se trouver primitivement au-dessus de cette travée) et la deuxième travée a été réedifiée en 1750 par le marquis de Pimodan qui était décimateur (la première pierre posée portait cette inscription : J'ai été posée le dimanche 6 septembre 1750 par haut et puissant seigneur Messire Charles-Joseph de la Vallée Pimodan et par haute et puissante Dame Madame Barbe de la Vallée Pimodan son illustre épouse. Bénie le dimanche 6 septembre 1750 par N.-F. Gayat, premier curé de Montreuil, échevin du doyenné de Dame-Marie). La nef a été reconstruite en 1753 : la première pierre a été posée et bénie le 28 août 1753 par le curé Gayat, la 2e pierre du côté nord par Nicolas Plique.

Période(s) Principale : 2e moitié 12e siècle
Principale : milieu 18e siècle
Dates 1750, daté par source
1753

Edifice à plan allongé ; la façade occidentale et le choeur sont en pierre de taille et le reste est en moellon ; intérieur enduit ; nef à trois vaisseaux à quatre travées lambrissés ; choeur à deux travées : la première est voûtée en en berceau brisé et la seconde à cinq pans est voûtée d'une voûte de type complexe ; le choeur et la nef sont couverts de toits à longs pans en tuile mécanique excepté la partie est du choeur en tuile plate ; clocher-porche couvert d'un toit en pavillon en ardoise.

Murs calcaire
enduit
moellon
pierre de taille
Toit tuile plate, tuile mécanique, ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements lambris de couvrement
voûte de type complexe
voûte en berceau brisé
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
Escaliers escalier de distribution extérieur, échelle
États conservations inégal suivant les parties, fissures, remontées capillaires, toiture défectueuse, décollement des enduits, moisissures

La première travée du choeur est intéressante car de la seconde moitié du 12e siècle et surmontée dans les combles par un arc de décharge peint en ocre.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • Gaillet Yvon, Préoccuations d'un curé de campagne sous Louis XV, in Cahiers Haut-Marnais, n° 96, 1968.

    p. 19