Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Notre-Dame

Dossier IA08001652 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Vouziers
Adresse Commune : Landres-et-Saint-Georges
Lieu-dit : Landres
Cadastre : 2013 AC 164

L'église a été bombardée le 1er novembre 1918. D'après les archives communales, le terrain actuel fut offert en 1922 à la commune par le docteur Lapierre pour la reconstruction. Approbation des forfaits de la reconstruction des églises de Landres et de Saint-Georges en 1925. L'architecte P.Meyer-Lévy donna les plans du nouvel édifice et l'entrepreneur Durupt de Buzancy le réalisa en 1936. Le premier document officiel constatant existence de Landres est une charte d´Albéric Humbert, archevêque de Reims (1207-1219) L'ancienne église comportait des ouvertures de tir.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1936, daté par source
Auteur(s) Auteur : Meyer-Lévy P., architecte, attribution par source
Auteur : Durupt, entrepreneur, attribution par source

Le choeur de l'église est dirigé vers le nord. Elle présente un plan allongé. La nef à vaisseau unique est suivie par le choeur en abside. La sacristie est adossée au flanc gauche de la nef, dans sa partie postérieure et le clocher hors-oeuvre à l'angle opposé, du côté droit. L'édifice est élevé en moellon de type Dom-le-Mesnil avec chaîne en pierre de taille. Les murs intérieurs sont enduits et le sol est couvert de larges dalles de calcaire. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de baies en plein-cintre. L'abside est voûtée par un cul-de-four et la nef par une charpente apparente et des lambris. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. La nef et la sacristie sont couvert par un toit à longs pans, l'abside par une croupe ronde et le clocher par une flèche carrée.

Murs calcaire
enduit
pierre de taille
moyen appareil
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements charpente en bois apparente
lambris de couvrement
Couvertures toit à longs pans
flèche carrée
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • MARBY, Jean-Pierre. Les édifices cultuels catholiques d´après l´enquête épiscopale de 1919. In [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes. 1994]. Les Ardennes durant la Grande Guerre (1914-1918) . Charleville-Mézières : SOPAIC, 1994, p. 275-290.

    pp. 280-282
  • [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes, 2004]. Images de verre, images de guerre. Les vitraux commémoratifs des trois guerres dans les églises des Ardennes. Réd. Jean-Pierre Marby. Charleville-Mézières : Impr. SOPAIC, 2006. 60 p.

    cahier 2, p. 11.
Périodiques
  • MANCEAU, Henri. L´abbaye de Chéhéry. L´Automobilisme ardennais, n°86, septembre-octobre 1952.

    p. 17
  • MARCHAL, Jean. L´abbaye de Chéhéry, o. de Citeaux, c. de Grandpré. Horizons d'Argonne, 1970, n°21.

    p. 10
  • COLLIN, Hubert (dir.). Dictionnaire historique des communes des Ardennes. Auflance, Boult-aux-Bois, Briquenay, Damouzy, Etrepigny, La Ferté-sous-Chiers, La Francheville, Gespunsart, Gruyères, Gué-d´Hossus, Landres-Saint-Georges, Margny, Singy-Montlibert, Toges. Revue historique ardennaise , année 1979, tome XIV.

    pp. 233 ; 236-237 ; 243