Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Notre-Dame

Dossier IA08001545 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Notre-Dame
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Nouvion-sur-Meuse
Adresse Commune : Élan
Cadastre : 1984 A 93

L'église Notre-Dame est l'ancienne église de l'abbaye cistercienne d'Elan. Cette dernière fut fondée en 1148 par Witier, comte de Rethel, (plusieurs comtes de Rethel y étaient enterrés comme Hugues, mort 1229 ou Philippe de Bourgogne, mort 1415). On ne connait pas la durée des travaux mais on sait qu´en 1199, Manassès IV, comte de Rethel, fut inhumé dans la nouvelle église. Après des destructions dues à la Guerre de Trente ans, un porche avec deux portails fut reconstruit en 1720 (comme l'indiquent les deux dates portées sur les deux portails) sous l'abbatiat de l'abbé de Châteauneuf de Rochebonne. En 1840, le département décida du sort des bâtiments religieux. Un architecte fut détaché sur place avec pour mission de préserver une partie de l´église abbatiale pour la transformer en église paroissiale et vendre le reste aux entrepreneurs. Les bâtiments furent alors livrés à la pioche des démolisseurs : le logement des moines, le cloître, les collatéraux de l´église, son choeur, son transept et les voûtes furent abattus. Il ne subsista donc que deux travées de nef (dont les grandes arcades furent murées et agrémentées de fenêtres) et le porche ; les murs furent coupés à hauteur de la naissance des voûtes d´ogives qu'un plafond remplaça. L'abside (aujourd'hui utilisée en sacristie) date de cette époque. Des fouilles menées en 1968 confirmèrent bien que l´eglise actuelle remployait les deux premières travées (couvertes de voûtes sexpartites à l'origine) de l´abbatiale qui mesurait à l'origine 55 mètres de long sur 24 de large.

Période(s) Principale : 2e moitié 12e siècle
Principale : 1er quart 18e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Dates 1720, porte la date

L'église est implantée au nord des bâtiments subsistants de l'abbaye et est légèrement orientée au nord-est. Elle présente un plan allongé. La partie occidentale est marquée par la présence d'un porche. La nef à trois travées et le choeur d'une travée ne forment qu'un seul vaisseau rectangulaire (les travées sont en fait regroupées par deux dans un ancien système de piles fortes et faibles) ; cette partie est suivie par une abside hémicirculaire tenant lieu de sacristie et auparavant dédiée au choeur. L'escalier en vis hors-oeuvre est adossé au flanc sud de la nef. Le clocher en charpente de plan carré est campé au faîtage du porche. Le choeur est bâti en pierre de taille de Dom-le-Mesnil en moyen appareil. Les surfaces intérieures sont enduites. Les sols sont couverts d'un damier de carreaux de calcaire et de marbre noir. Les murs sont percés de baies en arc brisé et l'espace intérieur est plafonné. La façade occidentale se termine par un pignon à redants et un portail classique encadre la porte d'entrée : il se compose d'une porte en plein-cintre encadrée par deux niches entre lesquelles s'intercalent des colonnes d'ordre corinthien qui soutiennent un entablement ; sur ce dernier sont disposés quatre pots à feu à l'aplomb des colonnes et une niche à fronton cintré à l'aplomb de la porte. Un second portail est ménagé à l'entrée de la nef : il se présente sous la forme d'une porte à plate-bande encadrée par deux pilastres à chapiteau corinthien soutenant une corniche et un fronton incurvé, lequel est surmonté par un petit édicule à corniche cintrée au centre duquel se trouve un médaillon sculpté. Les volumes intérieures sont plafonnés. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. Le clocher est couvert par un toit à l'impériale, la sacristie par une croupe ronde et le reste de l'édifice par un toit à longs pans (à pignon découvert du côté occidental).

Murs calcaire
enduit
pierre de taille
moyen appareil
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements plafond
Couvertures toit à longs pans
toit à l'impériale
croupe ronde
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie
États conservations mauvais état, inégal suivant les parties
Techniques vitrail
sculpture
Représentations ordre corinthien saint Pierre
Précision représentations

Le portail de la nef comporte un médaillon représentant Saint Pierre en moyen-relief.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections inscrit MH, 1946/06/22
Précisions sur la protection

Eglise : inscription par arrêté du 22 juin 1946.

Annexes

  • 20130869055NUC2A : Collection particulière

    20130869056NUC2A : Collection particulière

    20130869057NUC2A : Collection particulière

    20130869058NUC2A : Collection particulière

    20130869059NUC2A : Collection particulière

    20130869060NUC2A : Collection particulière

    20130869061NUC2A : Collection particulière

    20130869062NUC2A : Collection particulière

    20130869063NUC2A : Collection particulière

    20130869064NUC2A : Collection particulière

    20130869065NUC2A : Collection particulière

    20130869066NUC2A : Collection particulière

    20130869067NUC2A : Collection particulière

    20130869068NUC2A : Collection particulière

    20130869070NUC2A : Collection particulière

    20130869071NUC2A : Collection particulière

    20130869072NUC2A : Collection particulière

    20130869073NUC2A : Collection particulière

    20130869074NUC2A : Collection particulière

    20130869069NUC2A : Collection particulière

Références documentaires

Bibliographie
  • Dictionnaire des églises de France. Volume 5 : Champagne, Flandre, Artois, Picardie. Paris : Robert Laffont, 1969. 144 p.

    p. 56
  • COLLIN, Hubert. Les églises anciennes des Ardennes. Editions de l´O.D.T. des Ardennes, 1969. 178 p.

    p. 64
  • HUBERT, Jean. Département des Ardennes : dictionnaire historique et géographique . Paris : Res universis, 1991. 512 p. Fac-similé de l´édition de 1855, Géographie historique du département des Ardennes.

    p. 175
  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie (dir.). Le guide du patrimoine de Champagne-Ardenne. Paris : 1995. 432 p.

    p. 176
  • MEERSCHMAN, Jean-Michel. Abbaye Notre-Dame d´Elan. La cistercienne. S. l. : 2001. 16 p.

Périodiques
  • HUBERT, Jean. Statistique monumentale du diocèse de Reims. Département des Ardennes. II. Monuments historiques proprement dit. Travaux de l´Académie impériale de Reims, 1852-1853, tome 17.

    pp. 229-230
  • BAUDON, Albert. Excursions épigraphiques ardennaises. De Vendresse à Launois. Almanach Matot-Braine, année 1906.

    pp. 224-228
  • Bulletin du Diocèse de Reims, 1893.

    p. 265
  • MANCEAU, Henri. L´abbaye d´Elan. L´Automobilisme ardennais, n°87, novembre-décembre 1952.

    pp. 9-19