Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Notre-Dame

Dossier IA08001734 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Notre-Dame
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Villers-Semeuse
Adresse Commune : Gernelle
Cadastre : 1982 AB 74

L'église Notre-Dame doit remonter au Moyen Age, probablement au 12e siècle d'après la forme des baies du mur sud de la nef et des arcades murées du flanc nord (vestiges d'un bas-côté démoli ou non construit). Le portail occidental semble avoir été repris au 19e siècle.

Période(s) Principale : 12e siècle
Secondaire : 19e siècle , (?)

L'église Notre-Dame est implantée au centre du village. Elle présente un plan allongé. La nef à vaisseau unique est précédée d'un vestibule d'entrée surmonté par le clocher en charpente. Le choeur se situe dans l'alignement direct de la nef, sans rupture structurelle, et se compose d'une travée droite et d'une abside à trois pans ; la sacristie est adossée au flanc nord de la travée droite. L'édifice est élévé en moellon calcaire avec chaîne en pierre de taille de Dom-le-Mesnil. Les faces intérieures des murs sont enduites. Le sol est couvert de carreaux d'ardoise bleues et violettes. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau : le mur nord de la nef présente des arcades murées dans lesquelles ont été repercées des baies rectangulaires et le mur sud de baies en lancette étroites tandis que le choeur reçoit une large baie à remplage au sud. Les volumes intérieurs sont couverts par une fausse voûte en berceau brisé. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. La nef et le choeur sont couverts par un toit à longs pans, l'abside par une croupe polygonale, la sacristie par un toit en appentis et le clocher par une flèche polygonale.

Murs calcaire
enduit
moellon
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements fausse voûte en berceau brisé
Couvertures toit à longs pans
flèche polygonale
appentis
croupe polygonale
Escaliers escalier intérieur : échelle
États conservations bon état

Nef probablement du 12e siècle.

Statut de la propriété propriété de la commune