Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Antoine

Dossier IA52078966 inclus dans Recensement du patrimoine mobilier du département de la Haute-Marne réalisé en 1992

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
Vocables Saint-Antoine
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Châteauvillain
Adresse Commune : Braux-le-Châtel

L'église Saint-Antoine présente plusieurs périodes de construction malgré son allure homogène. Chœur médiéval, croisée et transept probablement du 15e siècle, ainsi qu'en témoignent les chapiteaux et les voûtes. Nef reconstruite dans le 3e quart du 18e siècle sur le devis de l'architecte François Mauperrin (12 126 l.), clocher du 19e siècle.

L'église de Braux était le siège d'une cure à la collation des chevaliers de Malte et les grosses dîmes étaient prélevées par l'abbaye de Clairvaux. Selon l'abbé Roussel, l'église Saint-Antoine fut construite en 1525 mais en réalité cette date ne pourrait concerner que les chapelles formant transept car elle présente d'autres périodes de construction. Le chœur à chevet plat et triplet d'influence cistercienne, l’avant-chœur et le clocher datent de la seconde moitié du 12e siècle ou du début du 13e siècle mais ont été remaniés notamment au niveau des voûtements. La nef de style homogène fut élevée au 18e siècle.

Période(s) Principale : 13e siècle
Principale : 15e siècle
Principale : 17e siècle
Dates 1770, daté par source
Auteur(s) Auteur : Mauperrin François,
François Mauperrin

L'architecte François Mauperrin est actif sur les chantiers des églises de l'actuel département de la Haute-Marne, des années 1760 aux années 1780.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Edifice à plan en croix latine, transept de deux travées séparées de la croisée par des piliers carrés. Choeur à chevet plat percé d'un triplet ogival, sacristie située contre son flanc sud. La toiture de la scristie prolonge celle du bras sud du transept et forme une longue pente jusqu'au chevet. Au nord, accès au clocher, situé sur la croisée du transept. Flèche carrée en ardoise sur tour en moellons, cadrans d'horloge sur chaque pan. Abat-sons à baies romanes géminées. A l'intérieur, nef voûtée d'arêtes. Choeur, croisée et bras du transept sur voûtes d'ogives. Choeur recouverte de peintures murales néo-gothiques.

Murs moellon
pierre de taille
Toit ardoise, tuile plate
Plans plan en croix latine
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'arêtes
voûte d'ogives
Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections inscrit MH, 1928/02/13
Précisions sur la protection

Eglise : inscription par arrêté du 13 février 1928.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Haute-Marne, maîtrise des eaux et forêts de Chaumont, B Chaumont 911. Dossiers communaux (coupes de bois, travaux sur bâtiments,...), 18e siècle.

    Archives départementales de Haute-Marne, Chaumont : B Chaumont 911
Bibliographie
  • T. II. Langres, 1875.

    p.61-62
(c) Ministère de la culture (c) Ministère de la culture ; (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Conseil général de la Haute-Marne - Decrock Bruno - Bennani Maya - de Massary Xavier
Xavier de Massary (17/05/1958 - )

conservateur du patrimoine, chef du service régional de l'inventaire de 2001 à 2014.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Léclapart Carole
Carole Léclapart , né(e) Dominé (30/12/1967 - )

service régional de l'inventaire, documentaliste.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.