Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Didier de Treslon

Dossier IA51001351 réalisé en 2015

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Didier
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Marne - Fismes-Montagne de Reims
Adresse Commune : Treslon
Cadastre : 2014 AB 21

L'église présente pour les parties les plus anciennes le vaisseau central de la nef et son clocher jusqu'à ses fondation, et remonteraient à la fin du 12e siècle. Le chœur est du 13e siècle.

Le bas-côté nord a été supprimé au cours de la Contre-Réforme, le vaisseau sud a été redimensionné à la même époque, tout en conservant les arcades romanes. La chapelle mariale, qui remplace le bras sud du transept est percé d'une ouverture moulurée du 18e siècle en plein-cintre.

La sacristie s'élevait à l'emplacement actuel à la fin du 18e siècle.

Au lendemain de la première guerre mondiale, l'église est partiellement détruite : bas-côté sud, fonts baptismaux, une partie de la nef et la sacristie. La quasi-totalité du portail occidental est à reconstruire. L'architecte Bruyère dirige les travaux entre 1925 qui s'achèvent au débu des années 1930.

Période(s) Principale : 12e siècle, 13e siècle, 17e siècle
Secondaire : 18e siècle, 2e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1925, daté par source
Auteur(s) Auteur : Bruyère J.,
J. Bruyère

Architecte de la reconstruction dans la Marne, années 1920, il fait partie, avec l'architecte Cachal, de la Société Coopérative Tardenoise de Reconstruction ; bureaux à Ville-en-Tardenois et Paris 37 bd Saint-Michel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

L'église est construite sur un petit promontoire au cœur du village. De plan allongé, elle comprend une nef avec un seul bas-côté au sud sur 2 traves, prolongée par une croisée sur laquelle s'élève le clocher de plan carré. Le côté sud de la croisée est prolongé d'une chapelle. Le chevet est plat, uniquement éclairé sur le côté nord par une baie en arc brisé. La sacristie s'élève dans l'angle sud-est.

La nef présente 2 niveaux d'élévation : grandes arcades en arc brisé et fenêtres hautes en plein-cintre. Les grandes arcades sont murées côté nord, tandis que ce sont les fenêtres hautes qui le sont côté sud. Le vaisseau central est couvert d'un plafond à solives apparentes, alors que le bas-côté sud le plafond est dissimulé sous un lattis plâtre. Les efforts structurels ont transformé l'arc triomphal en arc surbaissé. Les piles de la croisée étaient autrefois couvertes de peintures polychromes. La croisée est voûtée en berceau plein-cintre et s'ouvre sur le bras sud par un arc brisé bas. Ce bras du transept, converti en chapelle mariale est également voûté d'un berceau plein-cintre. Le chœur de plan carré est voûté de croisée d'ogives, retombant très bas sur des colonnes engagées. Les murs intérieurs sont entièrement enduits.

La construction est en moellon, la pierre de taille est employée dans les encadrements de fenêtres et les contreforts. Les toits sont revêtus de tuiles mécaniques.

Murs calcaire moellon
Toit tuile mécanique
Plans plan allongé
Étages 2 vaisseaux
Couvrements plafond
voûte d'ogives
voûte en berceau plein-cintre
Couvertures toit à longs pans pignon découvert
toit en bâtière pignon couvert
Escaliers escalier dans-oeuvre
Jardins pelouse
États conservations bon état, restauré
Techniques peinture
Précision représentations

Les piliers de la croisée présentent sous l'enduit des vestiges de peintures murales.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne. Série O : 2 O 4514. Treslon - Église paroissiale. Refonte de cloches (1816) ; réparations (1836) ; assainissement par suite d’acquisition d’un terrain (1865) ; refonte de la cloche (1869) ; reconstruction (1924) ; refonte d’une cloche (1928) ; reconstruction du mobilier (1930). (1816-1930).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 2 O 4514
  • AD Marne. Série V : 47 V 2. Répertoire numerique serie V, cultes (1800-1940) : Inventaire des mobiliers des fabriques. (1800-1940).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 47 V 2
  • AD Marne. Série W : 1338 W 27. Antiquités et objets d'art : dossiers communaux : Sui-Ver. (1919-1982).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 1338 W 27
  • Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne. Sans cote. Dossiers d'études et travaux sur édifices non protégés. (1960-1996).

    Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne : sans cote
  • A Musée Hôtel Le Vergeur. Carton tourisme n°37a. Dossiers de photographies, coupures de presse, brochures. Classement par communes. (1996).

    Archives du musée de l'Hôtel le Vergeur, Reims : Carton tourisme n°37a
Documents figurés
  • Commune de Treslon. Reconstitution des bâtiments détruits : église. Plan du beffroi et des greniers, coupes transversales, façade ouest, plan du rez-de-chaussée / J. Bruyère et Cachal, architectes, Ville-en-Tardenois. 1920. 1 : 500. 1 plan papier bleu (AD de la Marne. 10 R 3264).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 10 R 3264
  • Treslon. Église : plan, coupe / Bruyère, Cachal. 23 janvier 1925. 1 : 200 (AD Marne. 2 O 4514).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 2 O 4514
(c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil général de la Marne - Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Rivière Raphaëlle
Raphaëlle Rivière (1985 - )

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Akhesen, membre du groupement Art2 Conseil composé de Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est co-traitante du groupement composé de Elisabeth Dandel, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.