Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Didier

Dossier PA00078969 inclus dans Recensement du patrimoine mobilier du département de la Haute-Marne réalisé en 1992

Fiche

Vocables Saint-Didier
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Longeau-Percey
Adresse Commune : Brennes

Choeur du 13e siècle.

Période(s) Principale : 13e siècle
Principale : 15e siècle
Principale : 16e siècle

Façade occidentale pignon. Eglise de plan allongé, composée d'une nef à vaisseau unique, de quatre travées, que termine un choeur à cinq pans coupés. Une porte percée dans le pan médian donne accès à la sacristie qui prolonge le choeur. Nef, choeur et sacristie sont couverts de tuiles mécaniques. Le clocher, couvert en ardoise, prend place sur le flanc sud de la nef ; son rez-de-chaussée, formant chapelle latérale, ouvre sur la 3e travée de nef. Un escalier droit, en bois, accolé au mur ouest de la chapelle, permet d'accéder aux cloches. Une ancienne ouverture, dont l'encadrement est visible sur la face extérieure occidentale du clocher, a été bouchée. Des contreforts, marquant les divisions intérieures, épaulent les murs goutterots sur tout le pourtour de l'édifice. A l'intérieur, les murs sont complètement enduits. Les différents espaces sont voûtés d'ogives.

Murs calcaire
moellon
moyen appareil
pierre de taille
Toit tuile mécanique, ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans
flèche carrée
Escaliers escalier intérieur, escalier droit
États conservations bon état, traces d'humidité
Techniques sculpture
vitrail
Représentations tête humaine crochet
Précision représentations

En extérieur, présence d'une petite tête humaine sculptée en partie supérieure du clocher, sur la face occidentale ; une autre tête humaine se trouve sur le haut du contrefort biais situé à l'angle sud-ouest du clocher. A l'intérieur, chapiteaux à crochets dans la nef et le choeur.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections inscrit MH partiellement, 1925/12/23
Précisions sur la protection

Choeur : inscription par arrêté du 23 décembre 1925.