Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Eloi

Dossier IA08001596 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Eloi
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Signy-l'Abbaye
Adresse Commune : Lépron-les-Vallées
Cadastre : 1988 AC 79

D'après la baie géminée du chevet, le choeur de l'église Saint-Eloi, et peut-être le flanc nord de la nef, pourraient dater du 16e siècle. Le reste de la nef est un peu plus récent et a été élevé dans la seconde moitié du 16e siècle au regard de son portail. D'après les sources, un projet de fortification de l'édifice par le biais d'une tourelle a vu le jour en 1595 mais on ne sait s'il se concrétisa. La sacristie fut construite en 1856. La moitié supérieure du mur sud du choeur avec la fenêtre correspondante pourraient également dater de cette époque.

Période(s) Principale : 1ère moitié 16e siècle , (?)
Principale : 2e moitié 16e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Dates 1856, daté par source

L'église Saint-Eloi est implantée au centre du village sur une petite éminence et est orientée nord-est. Elle présente un plan allongé. La façade occidentale est surmontée par un clocher en charpente posé sur le faîtage. La nef à vaisseau unique est suivie sans interruption stucturelle par le choeur à chevet plat. La sacristie est adossée au flanc nord du choeur. Les baies, les chaînes d'angle et la base du clocher sont bâtis en pierre de taille de calcaire blanc et le reste de l'édifice est en moellon de même nature. Les surfaces intérieures sont enduites. Le sol est dallé de calcaire dans la nef et par un damier de carreaux d'ardoise de trois teintes dans un effet décoratif simulant des cubes dans le choeur. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de baies de petites à moyennes dimensions et d'une baie géminée au chevet. L'intérieur est entièrement plafonné. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. Le clocher comporte une chambre des cloches de plan carré surmontée par une flèche polygonale ; la nef et le choeur sont couverts par un toit à longs pans et la sacristie par un toit en appentis.

Murs calcaire
enduit
moellon
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements plafond
Couvertures toit à longs pans
flèche carrée
appentis
Escaliers escalier intérieur : échelle
États conservations bon état, inégal suivant les parties
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales des Ardennes, Archives communales, AC.

    Vaux-Villaine M 4 Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières : AC
Périodiques
  • BAUDON, Albert. La fortification de l´église de Lépron en 1595. Revue historique ardennaise, 1911, tome XVIII.

    p. 106-108
  • MANCEAU, Henri. Grandeurs et misères des vieilles pierres ardennaises : gentilhommières de paix, églises de la guerre. L'automobilisme ardennais, janvier-février 1952, n°82.

    p. 9-16