Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Etienne

Dossier IA08001713 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Etienne
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Sedan 3
Adresse Commune : Sedan
Lieu-dit : Fond-de-Givonne
Adresse : R.D. 977
Cadastre : 2013 AN 165

L'ancienne église Saint-Etienne avait été bâtie entre 1843 et 1845 par l'architecte Auguste Reimbeau et avait été inaugurée en 1848. La tour-porche datait de 1865. Le 25 août 1914, l'édifice fut détruit au moyen de bombes incendiaires lancées par les troupes allemandes puis reconstruit à l'identique en 1925.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1925, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Reimbeau Louis-Auguste,
Louis-Auguste Reimbeau (1826 - 1865)

REIMBEAU Louis-Auguste (1826-1865). Architecte, dessinateur. Élève de Narcisse Brunette, il fut attaché à Visconti dans la construction du Nouveau Louvre. Il épousa à Rethel en 1854 Gabrielle Joséphine Harmel (1831-1913), fille du filateur de Boulzicourt (Ardennes) et repose au Cimetière du Nord. (http://cths.fr/an/prosopo.php?id=109635).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte,

L'église Saint-Etienne est implantée au centre du village. Elle présente un plan allongé. La nef à trois vaisseaux de cinq travées est précédée par un massif occidental composé d'un vestibule d'entrée encadré par deux chapelles. Cette partie est elle-même devancée par un porche qui courre sur toute la façade occidentale et qui est surmonté (de même que le vestibule) par le clocher. Le choeur se présente sous la forme d'une abside hemicirculaire et est encadré par deux sacristies. L'édifice est élévé en moellon calcaire de Dom-le-Mesnil avec chaîne en pierre de taille et le clocher comporte une structure en béton armé recouverte par des moellons et de la pierre de taille aux angles. Les faces intérieures des murs sont enduites. Les sols sont couverts de carreaux de ciment polychromes. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de larges baies en plein-cintre et le clocher trois niveaux dont un espace intermédiaire à l'étage et la chambre des cloches au-dessus. Les vaisseaux de la nef sont séparés par des colonnes toscanes et sont couverts de voûtes en berceau plein-cintre tandis que l'abside l'est par un cul-de-four. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. L'édifice est couvert par un toit à longs pans et le clocher par une flèche carrée.

Murs calcaire
enduit
moellon
béton armé
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
cul-de-four
Couvertures toit à longs pans
flèche carrée
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant
États conservations inégal suivant les parties
Techniques vitrail
Représentations ordre toscan
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • COLLIN, Hubert. Les églises anciennes des Ardennes. Editions de l´O.D.T. des Ardennes, 1969. 178 p.

    p. 148
  • MARBY, Jean-Pierre. Les édifices cultuels catholiques d´après l´enquête épiscopale de 1919. In [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes. 1994]. Les Ardennes durant la Grande Guerre (1914-1918) . Charleville-Mézières : SOPAIC, 1994, p. 275-290.

    pp. 280-282 ; 286-287
  • DARDART, Gérald. Douzy de Charlemagne à nos jours. Douzy : Ville de Douzy, 2003.

    pp. 80 ; 159
  • [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes, 2004]. Images de verre, images de guerre. Les vitraux commémoratifs des trois guerres dans les églises des Ardennes. Réd. Jean-Pierre Marby. Charleville-Mézières : Impr. SOPAIC, 2006. 60 p.

    cahier 2 p. 29
  • SARTELET, Alain, PHILIPPOT, Jacques. Le patrimoine religieux de Sedan : Ardennes. Itinéraires du patrimoine 260. Langres : Dominique Guéniot, 2002, 40 p.

    pp. 38-39
Périodiques
  • Bulletin du Diocèse de Reims, 1893.

    samedi 17 avril 1920, n°8