Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Félix

Dossier IA52000692 inclus dans Recensement du patrimoine mobilier du département de la Haute-Marne réalisé en 2006

Fiche

  • Choeur et clocher
    Choeur et clocher
  • Impression

Dossiers de synthèse

Vocables Saint-Félix
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Poissons
Adresse Commune : Saudron

Cet édifice date du 12e siècle mais a été plusieurs fois remanié. La nef, qui conserve une baie d'origine dans le mur sud de la seconde travée, a été surélevée et voûtée dans la seconde moitié du 15e siècle ou la première moitié du 16e siècle ; les piles sont encore de cette époque mais les voûtes ont été reprises par la suite (peut-être au début du 18e siècle lors du remaniement du choeur). La première travée du choeur a été revoûtée ultérieurement et la seconde semble avoir été complètement reconstruite en 1710 (date inscrite sur la clé de voûte au milieu des armes du roi de France) ; de cette période date probablement l'établissement du clocher car on note un doublement de l'arc triomphal séparant la nef du choeur dont le cintre est identique à celui de l'arc séparant les deux travées du choeur et qui, lui, date de 1710, ceci afin de faire face à la masse du clocher. Une chapelle a été envisagée dans la seconde moitié du 15e siècle ou la première moitié du 16e siècle sur le flanc sud de la première travée du choeur car on peut remarquer à l'extérieur le départ d'une voûte ; le projet a dû être abandonné rapidement car la baie présente sur ce mur date également de cette époque. La sacristie devait se trouver accolée dans le mur nord de la seconde travée du choeur (une porte murée permettait d'y accéder) mais a été repoussée au sud vraisemblablement au 19e siècle.

Période(s) Principale : 12e siècle
Principale : 2e moitié 15e siècle , (?)
Principale : 1ère moitié 16e siècle , (?)
Principale : 1er quart 18e siècle
Secondaire : 19e siècle
Dates 1710, porte la date

Edifice à plan allongé ; la façade occidentale, les contreforts, le choeur, le clocher et la base du mur sud de la nef sont en pierre de taille, le mur nord de la nef est enduit et le reste en moellon ; intérieur enduit ; nef à trois vaisseaux à trois travées ; choeur à deux travées et chevet à 5 pans ; l'espace intérieur est entièrement voûté d'ogives excepté la seconde travée du choeur qui est voûtée d'une voûte de type complexe ; l'ensemble est couvert de toits à longs pans en tuile creuse mécanique et le choeur en tuile plate ; le clocher, posé sur la première travée du choeur, est surmonté d'un toit en batière.

Murs calcaire
enduit
moellon
pierre de taille
Toit tuile creuse mécanique, tuile plate
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
voûte de type complexe
Couvertures toit à longs pans
toit en bâtière
Escaliers escalier intérieur : escalier en vis, en maçonnerie
États conservations inégal suivant les parties, remontées capillaires, humidité, traces d'humidité

Intéressant édifice du 12e siècle remanié au 15e ou 16e siècle et en 1710.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler