Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Ferréol

Dossier IA08001514 réalisé en 2011

Fiche

Vocables Saint-Ferréol
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Château-Porcien
Adresse Commune : Saint-Fergeux
Adresse : place de Eglise
Cadastre : 1998 AB 100

La tour du clocher remonte au Moyen Age sans que l'on puisse en déterminer exactement l'époque (des épitaphes gravées à sa base remontent au milieu du 15e siècle). Elle aurait brûlé en 1665 et aurait été restaurée à cette époque. Le choeur et le transept de l'église Saint-Ferréol ont été érigés vers 1530 (un grattage de l´enduit en 1925 à gauche de l´abside a mis au jour un nom gravé, celui d´Antoine de Welles, seigneur de Saint-Fergeux et ami d´Antoine de Croy, seigneur de Château-Porcien). Le vaisseau central de la nef a été édifié dans la seconde moitié du 16e siècle mais les bas-côtés n'ont été réalisés qu'à l'époque moderne (et leurs voûtes au 19e siècle). Comme l'indique une inscription peinte, les voûtes de la nef datent de 1876 et ont été offertes par les frères Bouxin. Au 19e siècle également, les murs pignon des bras du transept ont été complètement reconstruits. L'édifice a souffert du premier conflit mondial et a été restauré en 1929 : à cette occasion la façade principale du clocher a été entièrement reprise.

Période(s) Principale : Fin du Moyen Age , (?)
Principale : 1ère moitié 16e siècle
Principale : 2e moitié 16e siècle
Principale : Temps modernes
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Dates 1876, porte la date

L'église Saint-Leu est implantée au centre du village. Elle présente un plan en croix latine. La nef à trois vaisseaux de trois travées est précédée par un massif occidental composé du clocher, au centre, encadré par un débarras et la tourelle d'escalier en vis hors-oeuvre, au nord, et une chapelle, au sud. Le transept saillant est suivi par le choeur qui se compose d'une travée droite et d'une abside à trois pans. La sacristie est campée dans l'angle du bras sud et du choeur. L'édifice est bâti en pierre de taille calcaire en moyen appareil mais certaines parties restaurées l'ont été avec des briques. Les sols de la nef et des bras du transept sont couverts de tomettes hexagonales et de carreaux à motifs géométriques et ceux de la croisée et du choeur d'un damier de marbre noir, blanc et brun veiné. Les faces intérieures des murs sont enduites. Les murs de la nef sont percés de baies en plein-cintre et ceux des parties orientales de baies en arc brisé à remplage flamboyant. Les parties orientales sont couvertes de voûtes d'ogives et la nef de fausses voûtes d'ogives. La nef comporte des arcades basses en arc brisé supportées par des piliers à colonnes engagées. L'ensemble des couvertures est en ardoise. Le vaisseau central de la nef et les bras du transept sont couverts de toits à longs pans à pignons découverts, la travée droite du choeur par un toit à longs pans, l'abside par une croupe polygonale, la sacristie par une terrasse et le clocher par un toit en pavillon.

Murs calcaire
brique
enduit
pierre de taille
moyen appareil
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements fausse voûte d'ogives
voûte d'ogives
Couvertures terrasse
toit à longs pans
appentis
toit en pavillon
croupe polygonale
pignon découvert
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis
États conservations état moyen, inégal suivant les parties
Techniques vitrail
sculpture
peinture
Statut de la propriété propriété de la commune
Protections inscrit MH, 1926/07/19
Précisions sur la protection

Eglise : inscription par arrêté du 19 juillet 1926.

Références documentaires

Bibliographie
  • COLLIN, Hubert. Les églises anciennes des Ardennes. Editions de l´O.D.T. des Ardennes, 1969. 178 p.

    p. 128
  • PLANTIN, Maurice. Histoire de Saint-Fergeux. 1991, 50 p.

    pp. 45-52
  • [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes, 2004]. Images de verre, images de guerre. Les vitraux commémoratifs des trois guerres dans les églises des Ardennes. Réd. Jean-Pierre Marby. Charleville-Mézières : Impr. SOPAIC, 2006. 60 p.

    pp. 276-277
Périodiques
  • HUBERT, Jean. Statistique monumentale du diocèse de Reims. Département des Ardennes. II. Monuments historiques proprement dit. Travaux de l´Académie impériale de Reims, 1852-1853, tome 17.

    p. 231
  • Bulletin du Diocèse de Reims, 1893.

    samedi 13 avril 1929, n°15, p. 118