Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Gorgon de Pouillon

Dossier IA51001226 réalisé en 2015

Fiche

Œuvres contenues

Présentation historique

Les habitants de Pouillon ont obtenu l’autorisation de construire une chapelle dès 1643 par ordonnance de l’archevêque, sous le vocable de Notre-Dame du Bon Désir (AD Marne, 7 J 131). Cette chapelle n’avait ni fonts baptismaux, ni cimetière en 1669.

En 1778, l’église est munie de bas-côtés et d’un clocher, dont la charpente intérieure est un remploi de l’église abbatiale de Saint-Thierry détruite à cette époque (Journal de Dom Pierre Chastellain publié par H. Jadart dans les Travaux de l’Académie de Reims, vol. 110). Le clocher subit des travaux à trois reprises, en 1786, en 1838 et en 1852 : installation d’un nouveau beffroi et rétablissement du clocher, remplacement du plancher servant de plafond à la nef sont exécutés sous la direction de l’architecte Tortrat fils, de Reims (AD Marne, 2 O 3227). En 1887, l’entretien des toitures est effectué, puis en 1907, on réalise de nouveaux travaux au clocher.

L’église est très endommagée par la première guerre mondiale : la nef, le clocher sont presqu’entièrement détruits, et le chœur l’est partiellement. Les travaux de restauration se terminent en 1934 avec la réfection du soubassement et les abords de l’église ainsi que la réparation de la toiture. En 1923, les trois nouvelles cloches sont acquises et en 1935 le nouveau mobilier de culte (AD Marne, 2 O 3227).

En 1998, l’intérieur de l’église a été restauré : l’enduit a été refait et les piliers de la nef ont été nettoyés afin de laisser apparentes les pierres de taille. En 2004, les vitraux de la façade occidentale ont été restaurés et ceux des bas-côtés entretenus. En 2006, les battants de cloches sont remplacés (AC Pouillon). Les derniers travaux remontent à 2014 avec la réfection de l’enduit extérieur.

Description et analyse architecturale

L'église est au cœur du village, face au monument aux morts et à proximité de la mairie. Elle est aussitôt environnée par des habitations qui s'élèvent sur une place bitumée à l'ouest.

C'est un édifice de plan allongé sans transept. L'entrée de la nef est marquée par une façade de style Renaissance, au vocabulaire classique. La travée centrale correspondant à la nef forme un avant-corps, avec un bossage en pierre de taille enduite, terminé par un fronton triangulaire. Un clocher-porche de trois registres terminé d'un clocheton, le tout couvert d'ardoise, domine le massif occidental. Les bas-côtés sont percés de baies en plein-cintre. La sacristie est accolé au chevet cintré, dans l'axe de l'édifice.

La construction est en pierre enduite, les encadrements des ouvertures, le bossage et le chaînage d'angle de la façade ouest laissés en pierres de taille apparentes.

La nef à trois vaisseaux se prolonge vers l'est sur 4 travées, voûtée en berceau. Les grandes arcades ouvrent sur les bas-côtés assurant un éclairage indirect du vaisseau central aveugle. Le chœur est éclairé par deux baies en plein-cintre. La pierre de taille est apparente sur les piles quadrangulaires de la nef. Une corniche en bois fait office de tailloir pour les piles de la nef. Les parties hautes des murs sont enduites.

Vocables Saint-Gorgon
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Reims - Bourgogne
Adresse Commune : Pouillon
Adresse : place de la mairie
Cadastre : 2014 B 01 84

L'église est une construction renaissante de la fin du 16e siècle, voire du début du 17e siècle. Collatéraux et clocher sont ajoutés en 1778. À la fin du 19e siècle, l'atelier d'architecture Tortrat et fils, de Reims, entreprend des travaux sur le plafond de la nef et de consolidation du clocher.

Dans les années 1930, les travaux de restauration sont exécutés sur l'église fortement endommagée en 1918 ; ils s'achèvent en 1934. Les cloches sont acquises en 1923, le mobilier en 1935.

Période(s) Principale : limite 16e siècle 17e siècle , daté par source
Secondaire : 2e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1778, daté par travaux historiques
1786, daté par travaux historiques
1852, daté par source
1934, daté par source

L'église est en plan allongé d'ouest en est. La nef à trois vaisseaux est profonde de 4 travées ; elle s'élève sur un seul niveau d'arcades, voutée en berceau. Elle aboutit directement au chevet. L'abside semi-circulaire communique avec la sacristie, qui est adossée au mur est du chevet.

Au-dessus de la première travée s'élève un clocher à 3 registres hexagonaux, sur plan carré.

La construction est en pierre enduite, laissée apparente pour le chaînage d'angle de la façade occidentale et les encadrements d'ouvertures. Le mur pignon de la nef est en léger avant-corps, surmonté d'un fronton.

Murs calcaire moellon enduit
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte en berceau
Couvertures toit à longs pans croupe polygonale
flèche polygonale
Escaliers escalier intérieur : échelle
États conservations bon état
Techniques sculpture
Représentations croix
Précision représentations

Le fronton au-dessus de l'entrée occidentale est décoré d'une croix, montée sur trois degrés de gradin.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne. Série J : 7 J 25. Enquêtes paroissiales. Tableau de l'état des paroisses des archiprêtrés de Notre-Dame de Reims. (1905).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 25
  • Archives Départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne. Série J : 7 J 26. Enquêtes paroissiales. Tableau de l'état des paroisses des archiprêtrés de Notre-Dame de Reims. (1919).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 26
  • AD Marne. Série J : 7 J 131. Histoire du diocèse de Reims : Documents sur Pouillon, annexe de Saint-Thierry, érection d'une chapelle. 1641.

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 131
  • AD Marne. Série O : 2 O 3227. Réparation (1836) ; restauration du clocher (1851-1852) ; réparations (1907) ; achat de trois cloches (1923) ; achat de mobilier (1933). (1836-1934).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 2 O 3227
  • Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne. Sans cote. Dossiers d'études et travaux sur édifices non protégés. (1960-1996).

    Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne : sans cote
Documents figurés
  • AD Marne. Série J : 7 J 6. Organisation territoriale du diocèse. Cartes postales des églises du diocèse de Reims. (1914-1920).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 6
  • Pouillon, église : ensemble de 3 photographies / Auteur inconnu. [19..]. 3 photogr. pos. : n. et b. (A Musée Hôtel Le Vergeur. Localités hors Reims carton OP).

    Archives du musée de l'Hôtel le Vergeur, Reims : Localités hors Reims carton OP
  • Pouillon, église : ensemble de 2 photographies / Léon Doucet. 1922. 2 photogr. pos. : n. et b. (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. MH0062285, MH0062286).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : MH0062285, MH0062286
  • Collection de cartes postales, communes de la Marne / Impr. photoméca. : n. et b. (BM Reims. BMR 71. Boites : CX-CXI-CXII. Ref. Documents BMR 71001 à 71437).

    Bibliothèque municipale Carnegie, Reims : BMR 71001-71437
  • Collection de cartes postales de l'église de Pouillon / Impr. photoméca. : n. et b. (AP Eric Millet-Govin. sans cote).

    AP Eric Millet-Govin
Périodiques
  • CHARRET Dominique. Pouillon dans les années 1920-1930. Entre deux Terroirs, n°66. Chenay : Association Entre deux terroirs. octobre-décembre 2010.

(c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil général de la Marne - Dujon-Attali Caroline
Caroline Dujon-Attali

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Mulot Frederike
Frederike Mulot

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Rivière Raphaëlle
Raphaëlle Rivière (1985 - )

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Akhesen, membre du groupement Art2 Conseil composé de Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est co-traitante du groupement composé de Elisabeth Dandel, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.