Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Hippolyte de Courcy

Dossier IA51001216 réalisé en 2015

L'église de la reconstruction

Au cours de la première guerre mondiale, les bombardements anéantissent le cimetière désaffecté et l'église romane (IA51001366). Il est décidé de reconstruire l'église au centre du village, proche de la place publique et de la nouvelle mairie ; cette reconstruction est rendue possible par le don de Madame Sellier-Bagnéris (AD Marne, 2 O 1422). Les travaux vont durer de 1921 à 1926, et pour permettre aux paroissiens d'accomplir leurs rituels pendant les travaux, une chapelle provisoire en bois est érigée à à proximité du château de Rocquincourt. Les travaux commencent réellement en 1924, sous la direction de l'architecte Chaillier.

Le projet initial est accepté par la Société Coopérative de Reconstruction des Églises de l’Arrondissement de Reims mais il est annoté par l’architecte B. Haubold des Monuments historiques, au nom du Comité Technique, en ces termes :

« 1/ La réfection des joints de pierre, après la pose, en ciment en creux et au fer, devrait être supprimée.

2/ Les voûtes d’arêtes sont indiquées comme devant être exécutées en fer et ciment, système dit « béton armé ». Or ce système n’est pas précisé […] Une étude plus approfondie sera nécessaire avant l’exécution.

3/ Les abat-sons des baies géminées du clocher qui sont prévus couvert en zinc avec lambrequin, devraient être revêtus d’ardoises ;

4/ Des noues sont prévues en zinc ;

5/ Les châssis en fer pour armatures des vitraux sont trop compliqués et par conséquent, d’un prix trop élevé ;

6/ Il semble que les vitraux devraient être confiés à un spécialiste vraiment qualifié pour ce genre de travail. »

Le projet de reconstruction tient compte de la physionomie de l’ancienne église (AC Courcy). Lors de la rédaction du projet, il est question d'en récupérer les matériaux, à la fois pour la reconstruction et pour la vente, permettant un financement complémentaire de l'entreprise. Les solives et corbeaux de la nef et des bas-côtés sont en effet d'une période antérieure à la reconstruction, mais il est difficile d'affirmer s'ils proviennent de l'ancienne église ou du château de Rocinquourt, démantelé après la guerre. Les travaux se poursuivent jusqu’en 1926. La nouvelle église est inaugurée le 19 décembre 1926.

En 1990, des travaux sont exécutés sur le clocher et le coq servant de girouette est remonté lors d’une cérémonie (AC Courcy). La toiture des parties latérales est refaite en 2000, suite à la tempête de 1999. Les derniers travaux datent de 2008 avec un nettoyage des pierres et des enduits, rejointoiement des pierres, remplacement de certains vitraux et réfection des châssis.

Vocables Saint-Hippolyte
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Marne - Bourgogne
Adresse Commune : Courcy
Adresse : place de la mairie
Cadastre : 2014 E 01 155

L'église du 13e siècle, remaniée à la période moderne, est entièrement détruite pendant la première guerre mondiale. La reconstruction du nouvel édifice, sur un nouvel emplacement, conduite par l'architecte Chaillier, dure de 1924 à 1926. À la fin du 20e siècle, le coq girouette est remonté en 1990 (AC Courcy) et la toiture des bas-côtés refaite après la tempête de 1999. Les derniers travaux datent de 2008.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source
Dates 1924, daté par source
Auteur(s) Auteur : Chaillier G., architecte, attribution par source

L'église en croix-latine comprend une nef à trois vaisseaux de trois travées, précédée d'un porche axial. Le transept est saillant. Le clocher s'élève sur le bras sud ; on y accède par un escalier extérieur. Les toitures, longs pans sur le vaisseau central, appentis sur les collatéraux, 2 pans sur les bras du transept, en pavillon sur le clocher, sont couvertes en ardoise. Le chevet est à cinq pans. Les baies sont cintrées ; trois baies jumelées en plein cintre éclairent la façade et sont surmontées d'un oculus ; les faces du clocher sont animées par des baies jumelées à chapiteaux néo-romans, des frises à modillons et timbrées d'un cadran d'horloge.

La façade occidentale est soignée : un petit porche en pierre de taille, surmonté d'une croix pattée, précède le portail ; le pignon est surmonté d’une statue de la Vierge en pierre, rappelant l’ancien vocable de l’église. Les vaisseaux sont plafonnés, le transept, la croisée et le chœur sont voûtés d'ogives. Des arcades en plein-cintre reposant sur des piliers carrés à impostes moulurées séparent la nef des bas-côtés.

L'architecte a veillé à reprendre le vocabulaire de l'architecture romane, sans chercher à l'imiter strictement.

Murs calcaire moyen appareil enduit
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements plafond
voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans croupe polygonale
toit à longs pans pignon découvert
appentis
toit en pavillon
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en équerre
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne. Série G : 2 G 2188. Fondations de chapelle. (1261-1262).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 2 G 2188
  • AD Marne. Série J : 7 J 21. Visites canoniques et pastorales. Visites canoniques pour les doyennés classés par ordre alphabétique de A à V. (1948-1950).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 21
  • AD Marne. Série J : 7 J 25. Enquêtes paroissiales. Tableau de l'état des paroisses des archiprêtrés de Notre-Dame de Reims. (1905).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 25
  • AD Marne. Série O : 2 O 1422. Réparations (1838) ; pose d’une horloge au clocher (1923) ; reconstruction (1926). (1881-1926).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 2 O 1422
  • MAP. Série 1999/007 : 1999/007/0070. Objets et édifices dans le régions Pays de la Loire, Nord-Pas-de-Calais, Champagne-Ardenne, Rhône-Alpes, Ile-de-France. (1977).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 1999/007/0070
  • AC Courcy. sans cote. Dossier de la reconstruction de l'église. (1925-30).

    AC Courcy : sans cote
Documents figurés
  • Courcy : gravure de la façade nord de l'église / Auteur inconnu. Sans date. Papier : crayon ; n. & b. (Bibliothèque municipale Carnegie, BMR72 -060)

    Bibliothèque municipale Carnégie, Reims : BMR72 -060
  • Courcy, église : ensemble de 8 photographies / Auteur inconnu. [191.]. 8 photogr. pos. : n. et b. (A Musée Hôtel Le Vergeur. Localités hors Reims carton CoCu).

    Archives du musée de l'Hôtel le Vergeur, Reims : Localités hors Reims, carton CoCu
  • Courcy, église : ensemble de 3 photographies / Beausseron, 1914 (avant). 3 photog. : négatif noir et blanc ; gélatino-bromure ; support verre. Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, MH0065136, MH0065137, MH0065138).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : MH0065136, MH0065137, MH0065138
Bibliographie
  • CLÉMENT, Robert. Il fut un temps… Courcy. [s.l.] : O.P.H.I.R. 2009.

Périodiques
  • JADART, Henri. Courcy. Travaux de l'Académie de Reims. Volume 122, 1907.

(c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil départemental de la Marne (c) Conseil départemental de la Marne - Dujon-Attali Caroline
Caroline Dujon-Attali

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Mulot Frederike
Frederike Mulot

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.