Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Hippolyte de Faverolles-et-Coëmy

Dossier IA51001330 réalisé en 2015

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Hippolyte
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Marne - Fismes-Montagne de Reims
Adresse Commune : Faverolles-et-Coëmy
Adresse : rue de l'église
Cadastre : 2016 AC 28

Le site est connu depuis 1159 par différents actes entre Faverolles et l'abbaye d'Igny. Dans un de ceux-là, la paroisse de Faverolles est tributaire des chapelains de la congrégation de Notre-Dame de Reims en 1277.

La nef a conservé ses constructions originelle du côté nord : grandes arcades en plein-cintre, fenêtre haute en plein-cintre. L'église présentait alors un plan allongé. L'élévation nord a été reprise au cours du 16e siècle, transformant les ouvertures. Celles-ci présentent dans le jambage des bases prismatiques. Le transept et le chœur sont également de l'époque flamboyante, 15e siècle. Le mur aveugle de la nef côté nord est décoré de peintures. Au cours du 16e siècle le chœur et le bras sud du transept sont agrandis. Le bas-côté sud de la nef est reconstruit eu 17e siècle, transformant les 4 arcs en 2larges arcades retombant sur des pile carrées.

La sacristie est construite en 1874.

La première guerre mondiale ne sera responsable que de dégâts en couverture et les viraux soufflés. En très mauvais état et quasi laissée à l'abandon, l'église est sauvée de la destruction par la mobilisation des habitants du village entre 1967 et 1971.

Période(s) Principale : milieu 12e siècle, 15e siècle, 17e siècle , daté par source
Secondaire : 16e siècle, 4e quart 19e siècle, 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1159, daté par source
1874, daté par source
1967, daté par source

L’édifice présente un plan allongé, composé d’une nef se développant sur trois vaisseaux, d’un vaste transept et d’un chœur en abside. Une sacristie moderne est adossée hors œuvre dans l’angle formé au nord est par l’abside et par le bras nord du transept. Le comble du toit à deux longs pans couvrant longitudinalement le transept accueille une chambre des cloches au-dessus de la croisée du transept, ouverte par une lucarne de toit occidentale. Les trois vaisseaux de la nef sont couverts par des planchers hauts surmontés par un toit à deux longs pans. Renforcées par des contreforts extérieurs, les trois travées du transept sont couvertes par des voûtes d’ogives retombant sur des colonnes engagées à la croisée, et sur des culots et des colonnettes adossés sur les pans nord et sud. Le transept est éclairé au nord, au sud et à l’est par de grandes baies brisées à remplages flamboyants et bases prismatiques. Il est surmonté par un toit à longs pans reposant sur une corniche moulurée. Les cinq pans de l’abside du chœur sont ouverts par de grandes baies brisées à remplages flamboyants et bases prismatiques. Soutenue par des contreforts, l’abside est couverte par une voûte d’ogives sexpartite retombant sur des colonnettes adossées, surmontée par un toit en bâtière à croupe polygonale ouvert à l’est par une lucarne de toit.

Les élévations extérieures sont animées par les maçonneries en pierre de taille et en moellons apparents, contrastant avec les tuiles plates utilisées pour les couvertures.

Murs calcaire moellon
calcaire pierre de taille
Toit tuile plate
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements plafond
voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
toit en bâtière croupe polygonale
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente
États conservations mauvais état
Techniques peinture
sculpture
Précision représentations

Les maçonneries du pans sud du transept présentent une niche architecturée fragmentaire, associée à une plaque commémorative écrite en caractères gothiques. Non-habitée, la niche présente la forme d’une abside couverte par un cul-de-four orné d’une coquille de bénitier. Elle repose sur des colonnettes en haut-relief, flanquées par deux petites niches identiques habitées par des figures en pieds sculptée en bas-relief.

Une litre se développe sur les maçonneries de la nef, du transept et du chœur, ceinturant l’édifice d’un bandeau noir fragmentaire peint sur les maçonneries.

La première baie à l’ouest du bas-côté nord présente un décor mural peint polychrome, représentant un élément végétal stylisé.

Le pan nord du vaisseau central présente un décor de peintures murales polychromes.

Les voûtes d’ogives du transept et du chœur présentent des clés pendantes décorées de moulurations et de motifs végétaux stylisés.

Le bras sud du transept et le pan sud de l’abside du chœur présentent une niche maçonnée abritant un lavabo.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne. Série O : 2 O 1917. Faverolles – Église (1836-1930) : réparations (1835) ; construction d’une sacristie, réparation de l’église (1874) ; achat de diverses fourniture (1930). 1836-1930.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 2 O 1917
  • Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne. Sans cote. Dossiers d'études et travaux sur édifices non protégés. (1960-1996).

    Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne : sans cote
  • Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne. Dossier travaux édifices non protégés. BRODOWSKY, Danielle. Dossier de recensement de l'église de Faverolles. 1978.

    Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne : sans cote
  • A Musée Hôtel Le Vergeur. Carton tourisme n°36c. Dossiers de photographies, coupures de presse, brochures. Classement par communes. (1969-2012).

    Archives du musée de l'Hôtel le Vergeur, Reims : carton tourisme 36c
  • A Musée Hôtel Le Vergeur. Carton tourisme n°37a. Dossiers de photographies, coupures de presse, brochures. Classement par communes. (1996).

    Archives du musée de l'Hôtel le Vergeur, Reims : Carton tourisme n°37a
Documents figurés
  • Commune de Faverolles. Département de la Marne. Plan de l'église / J. C. Léonard, architecte. 15 novembre 1968. 1 : 50. (Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne. Dossier travaux édifices non protégés)

    Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne : sans cote
  • Faverolles - L'Église / début du 20e siècle. 1 impression photoméc. (carte postale, reproduction) : n. et b. (Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne. Dossier travaux édifices non protégé, sans cote).

    Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne : sans cote
  • 205. Faverolles. L'Église et l'arbre de la liberté / Collection G. Dubois, Reims. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (BM Carnegie, Reims. BMR 59-018).

    Bibliothèque municipale Carnegie, Reims : BMR 59-018
  • Une rue à Faverolles, le peuplier et au fond l'église / [s.n.] Avant 1914. 1 photogr. pos. : n. et b. (A Musée Hôtel Le Vergeur. Localités hors Reims, carton FHer).

    Archives du musée de l'Hôtel le Vergeur, Reims : Localités hors Reims, carton FHer
  • 2 vues extérieures de l'église / A. Novo. Avant 1914. 2 photogr. pos. : n. et b. (A Musée Hôtel Le Vergeur. Localités hors Reims, carton FHer).

    Archives du musée de l'Hôtel le Vergeur, Reims : Localités hors Reims, carton FHer
  • 2 vues extérieures de l'église / Léon Doucet. 1922. 2 photogr. nég. : n. et b. (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. MH0062216, MH0062217).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : MH0062216, MH0062217
  • Vues intérieures de l'église de Faverolles / [1960]. 3 photogr. pos. : n. et b. (Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne. Dossier travaux édifices non protégés, sans cote).

    Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne : sans cote
  • 12 vues extérieures et intérieures de l'église de Faverolles / Danielle Brodowsky. Août 1975. 12 photogr. pos. : n. et b. (Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne. Dossier travaux édifices non protégés. sans cote).

    Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne : sans cote
Bibliographie
  • TOURTEBATTE, Philippe (coord.). Promenade dans l'art roman en Champagne : découverte des églises de la Vallée de l'Ardre et de ses environs. Parc naturel régional de la Montagne de Reims : 2001.

(c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil général de la Marne - Rivière Raphaëlle
Raphaëlle Rivière (1985 - )

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Akhesen, membre du groupement Art2 Conseil composé de Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est co-traitante du groupement composé de Elisabeth Dandel, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Couchet Matthieu
Matthieu Couchet

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.