Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Hippolyte

Dossier IA08001645 réalisé en 2011

Fiche

Vocables Saint-Hippolyte
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Vouziers
Adresse Commune : Nouart
Cadastre : 1984 AO 114

L'église Saint-Hippolyte présente un choeur dont la première pierre a été posée le 23 juin 1631. Son comble a pu servir de refuge et a été fortifié par le biais d'ouvertures de tir. La nef quant à elle a été édifiée au 18e siècle mais elle a été restaurée au 20e siècle suite aux dégradations commises par les deux conflits mondiaux.

Période(s) Principale : 2e quart 17e siècle
Principale : 18e siècle
Dates 1631, porte la date

L'église Saint-Hippolyte est implantée au centre du village et est orientée au nord-est. Elle présente un plan allongé. La nef à vaisseau unique est suivie par un choeur plus large composé d'une travée droite et d'une abside à trois pans. Ces deux espaces communiquent par un arc diaphragmme et deux portes latérales. Le clocher en charpente est implanté au faîtage de la nef, du côté ouest, et repose dans la nef sur deux colonnes toscanes. La sacristie est adossée au pan est de l'abside du choeur. La tourelle de l'escalier en vis à escalier demi-hors-oeuvre est implantée dans l'angle nord formé par la nef et le choeur. L'édifice est bâti en moellon calcaire enduit excepté pour la façade occidentale et le soubassement du choeur bâtis en pierre de taille de grand appareil. Les murs intérieurs sont enduits et le sol est couvert de dalles calcaire. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de larges baies dans la nef et de plus petites ainsi que d'autres plus grandes à remplage dans le choeur. Les volumes intérieurs sont couverts par des plafonds. La façade occidentale de style classique présente quatre pilastres encadrant un portail et soutenant un fronton triangulaire. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. Le clocher se compose d'une chambre des cloches carrée surmontée par une flèche également carrée, la nef et le choeur sont couverts par un toit à longs pans (ce dernier se termine par une croupe à l'ouest et une croupe polygonale sur l'abside) et la sacristie par un toit à longs pans à croupe.

Murs calcaire
enduit
pierre de taille
grand appareil
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements plafond
Couvertures toit à longs pans
flèche carrée
croupe polygonale
croupe
Escaliers escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie
Techniques vitrail

Choeur fortifié daté de 1631.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Une inscription est gravée sur un contrefort du choeur :

    LA PREMIERE PIER/ A ESTE MISE LE 23me/ JUING 1631/ D. POLOT.

Références documentaires

Bibliographie
  • MARBY, Jean-Pierre. Les édifices cultuels catholiques d´après l´enquête épiscopale de 1919. In [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes. 1994]. Les Ardennes durant la Grande Guerre (1914-1918) . Charleville-Mézières : SOPAIC, 1994, p. 275-290.

    pp. 279-280
Périodiques
  • FREZET, A. Inscriptions mouzonnaises. Revue historique ardennaise, 1900, tome VII.

    p. 123