Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Dossier IA08001908 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Jean-Baptiste
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Bogny-sur-Meuse
Adresse Commune : Les Hautes-Rivières
Cadastre : 2013 AM 507

D'après des sources, l'église de Trigne (ou Haute-Rivières) fut reconstruite en 1828 et elle remplaça une autre construite en 1670.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Dates 1828, daté par travaux historiques

L'église Saint-Jean-Baptiste est implantée au centre du village et est légèrement orientée à l'E-N-E. Elle présente un plan allongé. La nef à trois vaisseaux de sept travées est précédée par un massif occidental composé du clocher encadré par deux chapelles ; l'escalier tournant d'accès aux combles et à la tribune d'orgue (située dans la première travée du vaisseau central) est implantée dans le flanc nord du clocher. Le choeur liturgique s'avance sur la dernière travée de la nef et est par conséquent encadré par les deux chapelles implantées dans la dernière travée des collatéraux. Le choeur physique est constitué d'une travée droite et d'une abside hemicirculaire à volume polygonal. La travée droite du choeur est encadrée par deux sacristies. Les murs sont élevés en moellons de schiste enduits mais l'avant-corps de la façade principale et le clocher sont bâtis en pierre de taille de Dom-le-Mesnil en moyen et grand appareil, de même que les chaînes d'angle, les baies et les corniches. Le sol est couvert de dalles de marbre noir de Givet et les faces intérieures des murs sont enduites. Les murs sont percés de grandes baies en plein-cintre. Le portail occidental est surmonté d'un fronton triangulaire et fait avant-corps ; il est encadré par deux niches. Le vaisseau central de la nef est voûté en berceau plein-cintre, les collatéraux sont plafonnés et l'abside est voûtée en cul-de-four. La couverture de l'édifice est en ardoise. La nef et la travée droite du choeur sont couvertes d'un toit à longs pans (qui se termine par des croupes sur les collatéraux et les sacristies), l'abside par une croupe polygonale et le clocher par un dôme.

Murs calcaire
schiste
enduit
pierre de taille
grand appareil
moyen appareil
moellon
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
cul-de-four
plafond
Couvertures toit à longs pans
dôme
croupe
croupe polygonale
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant
États conservations bon état, inégal suivant les parties
Techniques vitrail
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • 20130854215NUC1A : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi 5

Références documentaires

Documents figurés
  • Archives départementales des Ardennes, Archives paroissiales, 50 J.

    9 Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières : 50 J
Bibliographie
  • MARBY, Jean-Pierre. Les édifices cultuels catholiques d´après l´enquête épiscopale de 1919. In [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes. 1994]. Les Ardennes durant la Grande Guerre (1914-1918) . Charleville-Mézières : SOPAIC, 1994, p. 275-290.

    p. 276
  • [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes, 2004]. Images de verre, images de guerre. Les vitraux commémoratifs des trois guerres dans les églises des Ardennes. Réd. Jean-Pierre Marby. Charleville-Mézières : Impr. SOPAIC, 2006. 60 p.

    cahier 2, p. 29
Périodiques
  • COLLINET, P., BOURGIGNAT, H. Inscriptions de cloches ardennaises . Revue d'Ardenne et d'Argonne , mars-avril 1895, n°3.

    pp. 107-108
  • COLLIN, Hubert (dir.). Dictionnaire historique des communes des Ardennes. Boutancourt, Carignan, Ecordal, Fagnon, Hautes-Rivières, Revin, Rocroi. Revue historique ardennaise, année 1977, tome XII.

    pp. 217-222
  • BRICHOT, Fernand. Les Renault facteurs d'orgues à Signy-le-Petit. Au Pays des Rièzes et des Sarts, 2e trimestre 1994, n°134, p. 17 à 24.