Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Dossier IA08001923 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Jean-Baptiste
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Rocroi
Adresse Commune : Sormonne
Cadastre : 1982 AB 76

L'église Saint-Jean-Baptiste a été édifiée vers 1530 d'après les chapiteaux de l'abside. La charpente de la nef et le clocher ont été édifiés en 1846.

Période(s) Principale : 1ère moitié 16e siècle
Secondaire : 2e quart 19e siècle
Dates 1846, daté par travaux historiques

L'église Saint-Jean-Baptiste est implantée au centre du village et de sa place. Elle présente un plan allongé. La nef à vaisseau unique est suivie par un transept saillant et par le choeur qui se compose d'une travée droite et d'une abside à trois pans. La sacristie est située dans l'angle du transept et du choeur. Le clocher en charpente (mais dont la façade principale est en maçonnerie) de plan carré est implanté à l'aplomb de la façade occidentale et il repose à l'intérieur sur deux piliers en bois. Les murs sont élevés en moellon calcaire mais les chaînes d'angle, les baies, les corniches et la partie centrale de la façade occidentale sont en pierre de taille de Dom-le-Mesnil. Les faces intérieures des murs sont enduites. Les murs de la nef et du transept sont percés de baies en plein-cintre et celui du choeur de grandes baies en arc-brisé à remplage. La façade occidentale comporte un portail à voussures encadré de pinacles et surmonté, au niveau du clocher, par une baie en arc-brisé à remplage et par une claire-voie. La nef est couverte par une fausse voûte en berceau brisé en lambris, le transept et le choeur par des voûtes d'ogives à pénétration. La couverture de l'édifice est en ardoise. La nef, les bras du transept et la travée droite du choeur sont couverts par un toit à longs pans, l'abside par une croupe polygonale, la sacristie par un toit en appentis et le clocher par une flèche polygonale.

Murs calcaire
moellon
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'ogives
fausse voûte en berceau brisé
lambris de couvrement
Couvertures toit à longs pans
appentis
flèche polygonale
croupe polygonale
États conservations bon état, inégal suivant les parties
Techniques vitrail
sculpture
Représentations tête ange aile homme
Précision représentations

Chapiteaux et culots sculptés dans le choeur : têtes d'ange ailés, homme moustachu, vieil homme barbu.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • COLLIN, Hubert. Les églises anciennes des Ardennes. Editions de l´O.D.T. des Ardennes, 1969. 178 p.

    p. 155
Périodiques
  • JADART, Henri. Le vitrail de Puiseux et autres anciens vitraux des églises du département des Ardennes. Revue historique ardennaise, 1900, tome VII.

    p. 333
  • MANCEAU, Henri. Eglises fortifiées de Thiérache. L´Automobilisme ardennais, n°97, juillet-août 1954.

    pp. 12 ; 14
  • ILLAIRE, Martine (dir.). Dictionnaire historique des communes des Ardennes. Blombay, Flaignes-les-Oliviers, Linay, Mogues, Montcy-Notre-Dame, Puilly-et-Charbeaux, Sormonne, Sury, Tremblois les Carignan, Williers. Revue Historique ardennaise, 1981, tome XVI.

    pp. 187-188