Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Dossier IA08001858 réalisé en 2011

Fiche

Vocables Saint-Jean-Baptiste
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Château-Porcien
Adresse Commune : Seraincourt
Cadastre : 1983 AM 72

L'église Saint-Jean-Baptiste a été détruite lors de la Première Guerre mondiale. Elle a été reconstruite sous la direction de l'architecte Nardonnet et bénite le 21 septembre 1924. L'enveloppe extérieure de l'église qui datait de 1856 a malgré tout pu être conservée ; en revanche à l'intérieur, les colonnes en bois ont été remplacées par de nouvelles plus massives en pierre.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1856, daté par tradition orale
Auteur(s) Auteur : Nardonnet Caduef, architecte, attribution par tradition orale
Auteur : Jovanny, entrepreneur, attribution par tradition orale

L'église Saint-Jean-Baptiste est implantée au centre du village et est orientée au nord-est. Elle présente un plan allongé. La nef à trois vaisseaux de six travées est suivie par un choeur composé d'une travée droite et d'une abside à trois pans ; la sacristie est accolée au flanc sud du choeur. Le clocher en charpente de plan carré est campé au faîtage de la nef du côté ouest. L'escalier en équerre d'accès à la tribune d'orgue est situé au revers de la façade occidentale, dans le collatéral nord. La façade occidentale et les faces est des collatéraux sont bâties en pierre de taille calcaire en moyen appareil et le reste de l'édifice est en brique. Le sol est bétonné et les faces intérieures des murs sont enduites. Les murs sont percés de baies en arc brisé et la façade occidentale comporte un portail à voussures en arc brisé surmonté par une rose donnant le jour à la tribune d'orgue. Les bas-côtés et le choeur sont voûtés d'arêtes et la nef par un berceau. La nef comporte des arcades basses en plein-cintre supportées par des colonnes à chapiteau cubique. L'ensemble des couvertures sont en ardoise. La nef et la travée droite du choeur sont couvertes d'un toit à longs pans (à demi-croupe du côté ouest), l'abside par une croupe polygonale, le clocher par une flèche carrée.

Murs calcaire
brique
pierre de taille
moyen appareil
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte en berceau
voûte d'arêtes
Couvertures toit à longs pans
flèche carrée
croupe polygonale
demi-croupe
Escaliers escalier intérieur : escalier en équerre
États conservations inégal suivant les parties
Techniques vitrail
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • 20130854431NUC1A : Collection particulière

    20130854432NUC1A : Collection particulière

    20130854366NUC1A : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi 10

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales des Ardennes, Archives communales, AC.

    M3 Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières : AC
Bibliographie
  • MARBY, Jean-Pierre. Les édifices cultuels catholiques d´après l´enquête épiscopale de 1919. In [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes. 1994]. Les Ardennes durant la Grande Guerre (1914-1918) . Charleville-Mézières : SOPAIC, 1994, p. 275-290.

    pp. 282-284
Périodiques
  • POQUET, A. Les Templiers et leurs établissements dans le diocèse de Reims. Almanach Matot-Braine, année 1882.

    pp. 169-171
  • Bulletin du Diocèse de Reims, 1893.

    samedi 18 octobre 1924, n°21, pp. 162-163