Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Lambert

Dossier IA08001671 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Lambert
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Carignan
Adresse Commune : Messincourt
Cadastre : 1985 AB 78

L'église Saint-Lambert pourrait remonter au 17e siècle. En 1755 eut lieu un débat à propos des réparations à effectuer à l´église. La construction d´une tour et du clocher intervint en avril 1777 au profit d´André Marc marchand, demeurant à la scierie de Muno. Pendant la Première Guerre mondiale l'église a servi d'établissement médical provisoire et le clocher fut endommagé. Décor intérieur réalisé en 1923 par le peintre-décorateur Fl. Paquot.

Période(s) Principale : 17e siècle , (?)
Principale : 4e quart 18e siècle
Dates 1777, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Paquot Fl., peintre, attribution par source

L'église Saint-Lambert est implantée au centre du village et est orientée au nord-est. Elle présente un plan allongé. La nef à vaisseau unique est précédée par le clocher hors-oeuvre dont le rez-de-chaussée tient lieu de vestibule d'entrée. Le choeur comporte une longue travée droite et une abside hemicirculaire. La sacristie est adossée au flanc sud, à cheval sur la nef et le choeur et à l'opposé se situe une chapelle. L'escalier droit d'accès aux cloches est implanté à la base du clocher, côté nord. L'édifice est élevé en moellon avec chaîne en pierre de taille de type Dom-le-Mesnil mais la maçonnerie de la nef est enduite. Les murs intérieurs sont enduits et le sol de la nef est carrelé. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de baies de moyennes dimensions en plein-cintre. La nef est couverte par une voûte en berceau déprimé, le choeur par une voûte en berceau et l'abside par un cul-de-four. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. La nef et le choeur sont couverts par un toit à longs pans, l'abside par une croupe ronde, la sacristie par un toit en appentis et le clocher par une flèche polygonale.

Murs calcaire
enduit partiel
moellon sans chaîne en pierre de taille
petit appareil
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte en berceau segmentaire
voûte en berceau
cul-de-four
Couvertures toit à longs pans brisés
flèche polygonale
appentis
croupe ronde
Escaliers escalier intérieur : escalier droit, en charpente
États conservations état moyen, inégal suivant les parties
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales des Ardennes, Archives communales, AC.

    H 24 Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières : AC
Bibliographie
  • MARBY, Jean-Pierre. Les édifices cultuels catholiques d´après l´enquête épiscopale de 1919. In [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes. 1994]. Les Ardennes durant la Grande Guerre (1914-1918) . Charleville-Mézières : SOPAIC, 1994, p. 275-290.

    p. 276
Périodiques
  • ILLAIRE, Martine (dir.). Dictionnaire historique des communes des Ardennes. Beaumont-en-Argonne, Bourg-Fidèle, Chilly, Escombres-et-le-Chesnois, Havys, Messincourt, La Neuville-lez-Beaulieu, Pouru-aux-Bois, Sévigny-la-Foret, Signy-le-Petit, Tournes, Tremblois-les-Rocroi. Revue Historique ardennaise, 1983, tome XVIII.

    pp 179 ; 181.