Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Lambert

Dossier IA08001878 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Lambert
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Revin
Adresse Commune : Hargnies
Cadastre : 2013 AA 155

Au Moyen Age, l'église était à la collation de l´abbé de Laval-Dieu et ce droit de patronage de l´abbé de Laval-Dieu remontait à 1199. Pendant la guerre entre Charles Quint et François Ier, Hargnies n´avait pour toute défense que la tour massive de son église : le gouverneur de Charlemont reçut l'ordre le 15 juin 1558 d´y placer une petite garnison. Pendant la guerre rallumée en 1635 entre la France et l'Espagne, l'église d´Hargnies reprit son rôle de forteresse et, en 1640, un détachement des troupes françaises occupées au siège de Charlemont, vint y mettre le feu. En conséquence, et au regard de ses caractéristiques, l'église Saint-Lambert aurait été reconstruite au milieu du 17e siècle mais l'intérieur aurait été repris au 19e siècle.

Période(s) Principale : milieu 17e siècle
Secondaire : 19e siècle

L'église Saint-Lambert est implantée au centre du village, à un carrefour de voies, et est légèrement orientée au nord-est. Elle présente un plan en croix latine. La nef à vaisseau unique est précédée par un massif occidental composé du clocher avec son vestibule d'entrée, au centre, encadré par la cage de l'escalier droit, au sud, et de la chapelle des fonts, au nord. Le transept saillant est suivi par le choeur qui se présente sous la forme d'une abside hemicirculaire à volume polygonal. La sacristie est adossée au mur est du bras sud du transept. L'édifice est entièrement bâti en moellon d'arkose d'Haybes mais les chaînes d'angles, les corniches et les baies sont en pierre de taille. Le sol de la nef est couvert de carreaux de pierre bleue et celui du choeur d'un damier de marbre blanc, noir et brun veiné. Les faces intérieures des murs sont enduites. Les murs sont percés de baies en plein-cintre et le clocher de petites fentes de tir. Le portail en plein-cintre de ce dernier est protégé par un petit porche en bois. La couverture est en ardoise. La nef, la travée droite du choeur sont couverts par un toit à longs pans, les bras du transept par des toits à longs pans à croupe, l'abside par une croupe polygonale, la sacristie par un toit en appentis et le clocher par une flèche carrée qui se termine par une flèche polygonale cantonnée de quatre clochetons.

Murs arkose
moellon
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte en berceau
Couvertures toit à longs pans
flèche carrée
flèche polygonale
appentis
croupe
Escaliers escalier intérieur : escalier droit, en charpente
États conservations bon état
Techniques vitrail
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales des Ardennes, Archives communales, AC.

    M5-6 Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières : AC
Périodiques
  • ROLAND, C.-G. Notes historiques sur Hargnies. Revue historique ardennaise, 1896, tome III.

    pp. 158-165
  • Bulletin du Diocèse de Reims, 1893.

    samedi 26 juin 1897, n°26 , p. 307
  • MULETTE, Thierry. Le calice de l´église de Hierges. Ardenne Wallonne, mars 2005, n°100.

    pp. 32-34
  • DIEL, Jean. Mémoires de famille. 2-Hargnies. Terres ardennaises, décembre 2002, n°81.

    p. 39