Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Laurent

Dossier IA08001991 réalisé en 2011

Fiche

Vocables Saint-Laurent
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Rethel
Adresse Commune : Mont-Laurent
Cadastre : 1983 AC 121

La première pierre de l'église Saint-Laurent a été posée le 15 mai 1881 par Mgr Langénieux, archevêque de Reims. La partie supérieure du clocher a été détruite lors de la Première Guerre mondiale et reconstruite différemment après guerre.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1881, daté par travaux historiques

L'église Saint-Laurent est implantée au centre du village. Elle présente un plan en croix latine. La nef à trois vaisseaux de trois travées est précédée par un massif occidental composé du clocher encadré par la chapelle des fonts et l'escalier en vis, au nord, et la chapelle du confessionnal, au sud ; le rez-de-chaussée du clocher tient lieu d'espace de circulation et l'étage de tribune d'orgue. Le transept est non saillant mais les chapelles en absidiole qui sont greffées à la base de ses murs pignons sont saillantes. Le choeur se compose de deux travées droites et d'un abside à trois pans : les travées droites sont encadrées par la sacristie, au nord, et un débarras, au sud. L'édifice est bâti en pierre de taille calcaire en grand appareil. Les sols sont couverts de larges dalles calcaire. Les volumes intérieurs sont voûtés d'ogives. Les murs sont percés de baies étroites en arc brisé plus ou moins développées (regroupées en triplet aux murs-pignons du transept). La couverture de l'édifice est en ardoise. La nef, les travées droites du choeur et les bras du transept sont couverts par des toits à longs pans à pignons découverts, l'abside par une croupe polygonale, la sacristie et le débarras par des toits à longs en appentis et le clocher par une flèche polygonale.

Murs calcaire
pierre de taille
grand appareil
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans
appentis
flèche polygonale
pignon découvert
croupe polygonale
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis
États conservations inégal suivant les parties
Techniques vitrail
sculpture
Représentations crochet
Précision représentations

Chapiteaux à crochets à l'intérieur de l'édifice.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • JADART, Henri. Les Monuments historiques de l´arrondissement de Rethel. Notices sommaires de leurs principales curiosités publiée à l´occasion de la loi du 30 mars 1887 pour la conservation des Monuments historiques de France. Rethel : 1887. n.p.

    p. 12
  • [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes, 2004]. Images de verre, images de guerre. Les vitraux commémoratifs des trois guerres dans les églises des Ardennes. Réd. Jean-Pierre Marby. Charleville-Mézières : Impr. SOPAIC, 2006. 60 p.

    cahier 2, pp. 34-35
Périodiques
  • HUBERT, Jean. Statistique monumentale du diocèse de Reims. Département des Ardennes. II. Monuments historiques proprement dit. Travaux de l´Académie impériale de Reims, 1852-1853, tome 17.

    p. 240
  • JADART, Henri. Les édifices religieux du département des Ardennes. Revue historique ardennaise, 1906, tome XIII.

    p. 90