Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Laurent

Dossier IA08001648 réalisé en 2011

Fiche

Vocables Saint-Laurent
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Vouziers
Adresse Commune : Tailly
Lieu-dit : Barricourt
Cadastre : 1996 050 AD 108

L'église Saint-Laurent de Barricourt a été édifiée aux alentours de 1200. Dès l'origine le chœur est fortifié par le biais d'archères ménagées au niveau du comble. Le niveau du sol du chœur a été exhaussé. Bien que l'enveloppe externe de la nef n'ait pas été beaucoup touchée, des remaniements ont tout de même eut lieu : le mur-pignon occidental a été rabaissé car le faîtage était auparavant plus haut comme l'indique les vestiges du rampant conservés sur la face ouest du clocher ; des colonnes en bois ont alors été posées dans la nef pour supporter la nouvelle charpente et des nouvelles baies plus larges ont été percées (une d'origine obturée est encore visible dans le mur nord). Cette campagne est peut-être intervenue en 1809 comme l'indique le millésime sculpté au linteau du portail d'origine. La sacristie date de 1633. Une tradition rapporte qu'au 18e siècle, le parvis comptait quelques marches qu'il fallait gravir pour entrer dans l'église. Mais, en 1783, un cyclone fit descendre la terre des côtes autour du village, qui fut alors englouti sous deux mètres de boue. Depuis, les marches extérieures ont disparu, le portail a perdu un peu de sa hauteur et on doit descendre maintenant cinq marches à l'intérieur de l'église.

Période(s) Principale : limite 12e siècle 13e siècle
Secondaire : 2e quart 17e siècle
Secondaire : 1er quart 19e siècle
Dates 1633, daté par source, porte la date
1809, porte la date

L'église Saint-Laurent est implantée au centre du village et est orientée au nord-est. Elle présente un plan allongé. La nef à trois vaisseaux de quatre travées dont la première est occupée par un espace intermédiaire où prend place l'escalier tournant d'accès aux combles et à la tribune. Elle est suivie par une travée d'avant-choeur supportant le clocher et le choeur composé d'une travée droite et d'une abside à trois pans. La sacristie est adossée au flanc sud de l'avant-choeur. La façade principale est élevée en pierre de taille calcaire de grand et moyen appareil et le reste de l'édifice est en moellon avec chaîne en pierre de taille. Les murs intérieurs sont enduits et le sol du choeur est couvert de carreaux de ciment tandis que celui de la nef est bétonné. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de larges baies en plein-cintre dans la nef et de baies plus étroites en lancette dans le choeur. La chambre des cloches présente des baies géminées et la façade principale un portail à voussure unique. Le vaisseau central de la nef est couvert d'une fausse voûte en berceau plein-cintre, les collatéraux sont plafonnés et le choeur est voûtés d'ogives. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. Le clocher est couvert par un toit en pavillon, la nef et le choeur par un toit à longs pans, l'abside par une croupe polygonale et la sacristie par un toit à longs pans à croupe.

Murs calcaire
enduit
moellon
pierre de taille
petit appareil
moyen appareil
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
fausse voûte en berceau plein-cintre
plafond
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
croupe polygonale
croupe
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant, en charpente
États conservations état moyen, inégal suivant les parties
Techniques sculpture
Représentations tête humaine grotesque crochet feuillage
Précision représentations

Nombreuses têtes humaines et quelques faces grotesques sculptées sur les modillons du clocher. Un tête humaine est également présente à la clé de voûte du choeur. Chapiteaux à crochet et feuillage dans le choeur et au portail occidental.

Intéressant édifice des environs de 1200 dont le comble refuge du choeur a été fortifié dès l'origine.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables choeur, nef, clocher

Références documentaires

Bibliographie
  • BECHARD, Eliane, JANNIN, Francois, et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987.

    p. 157