Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Louis

Dossier IA51001383 réalisé en 2017

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Louis
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Marne - Reims 1
Adresse Commune : Reims
Adresse : 2 rue Chanoine-Camus
Cadastre : 2016 DS 30

Après la mort du cardinal Luçon, un comité formé par le comte Bertrand de Mun décida de réaliser l’un des derniers vœux du cardinal qui souhaitait faire édifier une chapelle dans le nouveau quartier de la Maison-Blanche. La construction de l'église est le résultat d'un concours lancé en 1932. Le 30 juin, Fernand Moineau est désigné lauréat. La consécration de l'église et mémorial du cardinal Luçon a lieu le 15 juin 1934, après 12 mois de travaux. Le projet initial prévoyait un clocher sur le côté droit de la façade, finalement jamais réalisé. La statue monumentale du saint est installée en 1939.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1934, daté par source
Auteur(s) Auteur : Moineau Fernand,
Fernand Moineau

Architecte actif pendant la première moitié du 20e siècle, situé 35 rue Petit-Roland à Reims.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Personnalité : Luçon Louis-Jospeh,
Louis-Jospeh Luçon (28 octobre 1842 - 28 mai 1930)

Homme d'Église français, évêque de Belley puis archevêque de Reims, élevé au rang de cardinal par le pape Pie X en 1907. Le cardinal Luçon devient pendant la Première Guerre mondiale un des symboles du martyre de Reims et de la France blessé. Pendant toute cette période, il partage la vie des Rémois sous les bombes, réconfortant les sinistrés, visitant les soldats blessés dans les hôpitaux et ceux qui combattent dans les tranchées.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
personnage célèbre, attribution par source

L'église est une construction de plan allongé comptant une nef à vaisseau unique précédée d'un large porche, une tribune surmontant l'entrée et un chevet plat. Celui-ci est flanqué d'une chapelle annexe, son pendant abrite la sacristie. De part et d'autre de l'entrée s'élèvent la chapelle des fonts baptismaux et la chapelle dédiée au cardinal Luçon. La nef est couverte par une large voûte en berceau brisé lambrissé, rythmée par les arcs doubleaux retombant sans interruption jusqu'au sol. Les côtés extérieurs de l'église sont fermés par des portails, qui jouxtent le porche.

La construction est en béton avec un parement pierre. La pierre de taille est également employée dans les encadrements d'ouverture. Les trumeaux des ouvertures, les souches de cheminées sont parées de briques. Les verrières présentent des verres translucides jaunes et clairs.

Murs béton béton armé
calcaire petit appareil
brique parement
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte en berceau brisé
Couvertures toit à deux pans pignon couvert
toit en bâtière croupe polygonale
Techniques sculpture
Représentations saint Louis croix latine couronne végétale
Précision représentations

Une statue monumentale de saint Louis en pierre surmonte un haut piédestal sous le porche d'entrée. Le tympan surmontant l'arc de la façade est orné d'une croix nimbée d'une couronne d'épines.

Statut de la propriété propriété d'une association diocésaine
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • RIGAUD, Olivier. Reims à l'époque de l'Art Déco. Une ville reconstruite après la première guerre mondiale. SCHNEITER, Jean-Louis, SABOURDIN, Philippe. Reims : CRDP de Champagne-Ardenne, 2006 (Agir).

Périodiques
  • Bulletin de l'église-mémorial du Cardinal Luçon Saint-Louis de Reims. Novembre - décembre 1932 - Janvier 1933, n°1.

  • Bulletin de l'église-mémorial du Cardinal Luçon Saint-Louis de Reims. Année 1933, numéro inconnu.

(c) Région Grand Est - Inventaire général (c) Région Grand Est - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil départemental de la Marne (c) Conseil départemental de la Marne ; (c) Ville de Reims - Rivière Raphaëlle
Raphaëlle Rivière (1985 - )

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Akhesen, membre du groupement Art2 Conseil composé de Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est co-traitante du groupement composé de Elisabeth Dandel, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Bruny Florence - Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.