Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Louvent

Dossier IA52000632 inclus dans Recensement du patrimoine mobilier du département de la Haute-Marne réalisé en 2006

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression

Dossiers de synthèse

Vocables Saint-Louvent
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Saint-Dizier Nord-Est
Adresse Commune : Chancenay

Eglise romane du 12e siècle, l'église Saint-Louvent n'est cependant citée qu'en 1288 alors qu'elle appartenanit à la seigneurie de Saint-Dizier. Elle est donnée en 1316 aux chanoines de la Trinité de Châlons-sur-Marne et passe au 16e siècle à l'abbaye de Saint-Urbain, grâce à la libéralité de René, roi de Sicile et duc de Lorraine. Elle est mentionnée en 1362 comme succursale de Bettancourt-la-Ferrée. Nef agrandie vers l'ouest sur près de sept mètres, au milieu du 18e siècle. L'église présente les caractéristiques de nombreux édifices lorrains du 12e siècle, comme à Wassy par exemple.

Période(s) Principale : 2e moitié 12e siècle
Secondaire : milieu 18e siècle

Edifice à plan allongé, nef unique à baies hautes en plein cintre et baies percées au 19e siècle, plus grandes et plus basses. Choeur roman à chevet polygonal et bandes lombardes. Billettes au-dessus des baie, que l'on rencontre à l'église de Bailly-aus-Forges. A l'intérieur, sanctuaire en hémicycle et voûte en cul-de-four, moellons apparents et vestiges de faux joints. Première travée du choeur à retombées de voûte à petits chapiteaux cubiques, oculus de chaque côté au nord et su sud. Les chapiteaux sonts sculptés de feuilles d'eau. Amincissement de l'ogive en pointe lorraine, entre le départ des doubleaux et des formerets. Sacristie au sud, contre la première travée du choeur. Clocher placé sur cette première travée, accès par un tourelle carrée à l'extérieur au nord. Toit en bâtière sur lequel s'ouvrent deux baies jumelées sans tympan ni arcature, séparées par une colonnette qui supporte un tailloir volumineux. A l'intérieur, nef à voûte plate en bois peint. Tribune contre la façade occidentale. Trace probable d'un porche à deux pans, contre la façade principale. Portail à voussures romanes. Corniche bourguignonne. Couverture de l'enselble de l'adifice en tuiles plates, à l'exception de la petite flèche en ardoise du clocher.

Murs moyen appareil
Toit tuile plate, ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte plate
cul-de-four
voûte d'ogives
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété de la commune