Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Luc

Dossier IA08001691 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Luc
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Charleville-Mézières 2
Adresse Commune : Houldizy
Cadastre : 1996 AA 107

Le chœur de l'église Saint-Luc remonte au 16e siècle. Agrandissement en 1843 par adjonction de bas-côtés à la nef. Les travaux furent réalisés par l'entrepreneur Jean-Louis Nonnon, charpentier à Renwez. En 1854, l'architecte Delerue donna des plans afin de détruire la tour de clocher romane qui était en façade et reconstruire un clocher au faîtage de la nef (la cloche fut installée en 1862). En 1869 eut lieu la construction de la sacristie sous la conduite de l'agent voyer Druart par le maçon du lieu Jules Drouart. Dans le devis, il était prévu l´utilisation de moellons de la carrière d´Houldizy et de pierres de taille de Dom-le-Mesnil. Elle a servi d'hôpital militaire pour les troupes allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale.

Période(s) Principale : 16e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Dates 1843, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Druart, agent voyer, attribution par source
Auteur : Delerue Joseph, architecte, attribution par source

L'église Saint-Luc est implantée au centre du village et son choeur est orienté au nord-est. Elle présente un plan allongé. La nef est à trois vaisseaux de quatre travées : la première travée est occupée par la tribune d'orgue supportée par deux colonnes en fonte et la cage de l'escalier en vis dans l'angle nord-ouest. Le choeur se compose de deux travées droites et d'une abside à trois pans. La sacristie est adossée au flanc sud du choeur et un débarras (ancienne sacristie) au flanc nord. Le clocher en charpente est campé au faîtage de la nef du côté occidental. L'édifice est élevé en moellon calcaire (de Houldizy pour la sacristie) avec chaîne en pierre de taille de type Dom-le-Mesnil. Les murs intérieurs sont enduits et le sol est dallé de calcaire. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de baies en plein-cintre dans la nef et de baies en arc brisé dans le choeur. Les trois vaisseaux de la nef sont séparés par des colonnes ioniques. Le vaisseau central de la nef est couvert d'une voûte en berceau brisé et les collatéraux sont plafonnés. Le choeur est voûté d'ogives (à sept quartiers dans l'abside). L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. La nef et le choeur sont couverts par un toit à longs pans, l'abside par une croupe, les sacristies par des toits à longs pans et croupe et le clocher par un flèche polygonale surmontant la chambre des cloches de plan carré.

Murs calcaire
fonte
moellon
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte en berceau brisé
plafond
voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans
flèche polygonale
croupe polygonale
croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis
États conservations inégal suivant les parties
Techniques vitrail
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • 20130869973NUC2A : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, AC, M5

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales des Ardennes, Archives communales, AC.

    M 5 ; P 2 Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières : AC