Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Martin de Fresne-lès-Reims

Dossier IA51001217 réalisé en 2015

Fiche

La construction de l’église remonte au 12e siècle, mais peu de documents nous renseignent sur son origine. Lors de la visite pastorale de 1507, l’église est en bon état, il faut effectuer quelques travaux de réparations à la nef, à la couverture et à l’une des arcades (AD Marne, G258). L’ancien chœur voûté est démoli en 1850 et remplacé par un chœur à chevet plat voûté en berceau.

Selon les visites de 1683, 1697, 1711 et d’autres, les vaisseaux de la nef sont charpentés. La façade paraît avoir été modifiée au 16e siècle comme en atteste le décor du linteau de la porte d’entrée constitué de trois écussons. En 1897-1898, des travaux au clocher sont effectués, dont l’installation d’un paratonnerre, le remplacement de l’horloge et de la corniche sommitale (AD Marne, 2 O 2026).

Après la guerre de 1914-1918, la nef, le clocher et les bas-côtés sont partiellement détruits. En 1923, les travaux de restauration commencent sous la direction de l’architecte Royer, de Reims. Le projet vise à remettre l'église dans son état antérieur ; ce dernier est suffisamment documenté par la photographie et les archives ; la méthode consiste dans la démolition des parties en mauvais état, la reprise des fondations en béton de gravillons, des soubassements en moellons apparents, et un dallage en ciment dans l’ensemble de l’édifice ; le montant des travaux est estimé à 144 900,00 francs (AD Marne, 2 O 2026).

En 1927, une nouvelle horloge électrique est installée par l’entreprise Brillie avec deux cadrans, et l’ensemble du mobilier est remplacé et fourni par Pierre Lefèvre de Reims.

Les murs des bas-côtés sont en parpaing de ciment, élément non documenté par les archives ; à l’origine, l’édifice est construit en craie et en pierre pour le clocher. De même, les fenêtres hautes de la nef sont constituées de trois oculi pour les trois premières travées et d’une fenêtre cintrée pour la dernière ; cette composition n’est pas celle d’origine (Travaux de l’Académie de Reims, vol. 122, 1907, p.355). Les travaux de restauration des années 1920 ont apporté plus de modifications que décrites dans les archives connues. Le clocher de l’église est le dernier élément roman, malgré les travaux de restauration de 1897-1898. Le porche de la façade latérale Nord remplace celui en craie et pierre d’origine.

Aucun document d’archives ne rapporte de travaux après cette période.

Vocables Saint-Martin
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Marne - Bourgogne
Adresse Commune : Fresne-lès-Reims
Adresse : place de l'église
Cadastre : 2014 AA 01 50

La construction de l’église remonte au 12e siècle, mais peu de documents nous renseignent sur son origine. L'édifice est très abîmé pendant la première guerre mondiale : la restauration lui restitue son état antérieur ; les travaux commencent en 1923 et s'achèvent en 1927.

Période(s) Principale : 12e siècle , daté par travaux historiques
Secondaire : 1er quart 20e siècle , daté par source
Dates 1850, daté par source
1923, daté par source
Auteur(s) Auteur : Royer Henri,
Henri Royer (1885 - 1974)

Architecte rémois qui a beaucoup travaillé à Reims et dans ses environs lors de la Première Reconstruction.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Construite sur un plan allongé sur deux niveaux d’élévation, l’église comprend une nef plafonnée, constituée de trois vaisseaux à quatre travées, un transept non saillant dont les bras sont voûtés en berceau, ainsi que la croisée du transept et le chevet. Le clocher sur la croisée du transept est accessible par un escalier depuis le bas-côté nord, à l’entrée de la nef. Les vaisseaux sont séparés par des arcades reposant sur des piliers à impostes moulurées. La voûte de la croisée du transept retombe sur des piliers. Murs et voûtes sont enduits, à l'exception des piliers de la nef laissés en pierre apparente.

Les murs sont en moellons, pierre et parpaing. Sur la façade occidentale, la porte centrale en bois est surmontée d’un linteau en pierre et d’un tympan en vitrail. Le chevet plat est décoré d’une baie en demi-lune portant la date de 1850. Les bas-côtés sont éclairés par des baies en plein cintre. Au clocher, de larges baies géminées à meneau central animent les façades ; elles sont ornées de chapiteaux. Au sommet du clocher existe une frise à arcades qui remplace une frise à modillons.

Murs calcaire moyen appareil
calcaire moellon
béton
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements plafond
cul-de-four
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
appentis croupe polygonale
appentis
toit en pavillon
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en équerre, cage ouverte
États conservations inégal suivant les parties
Techniques peinture
Représentations ornement architectural
Précision représentations

Dans le chœur, peinture monumentale représentant un retable, caché par un grand rideau, avec des pilastres et une niche en plein cintre où devait s'insérer un tableau (disparu), de couleur marron rehaussé d'or, quelques croix sur le soubassement.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives Départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne. Série G : G 258. Doyenné de Lavannes : paroisse de Bazancourt et Pomacle son annexe. (1765-1791).

    Archives départementales de la Marne, Reims : G 258
  • Archives départementales de la Marne, Reims. Série J : 7 J 19. Fonds de l'Archevêché de Reims. Visites pastorales. Pouillé rédigé par Mgr Pechenard lors des visites pastorales de Mgr Langénieux (1877-1897).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 19
  • AD Marne. Série J : 7 J 25. Enquêtes paroissiales. Tableau de l'état des paroisses des archiprêtrés de Notre-Dame de Reims. (1905).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 25
  • AD Marne. Série O : 2 O 2020. Le Fresne : reconstruction du clocher (1851) ; travaux au beffroi (1876) ; restauration (1890) ; achat de cloches (1924). (1851-1924).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 2 O 2020
  • AD Marne. Série O : 2 O 2026. Fresnes-lès-Reims : achat de trois cloches (1864) ; refonte d’une cloche (1887) ; réparations à la toiture (1893) ; restauration du clocher (1896) ; mobilier de l’église (1924). (1864-1827).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 2 O 2026
Bibliographie
  • COLLIN, Hubert. Les églises rurales romanes du pays de Reims et des Ardennes. Les Cahiers d´Etudes Ardennaises, 1974, n°8, Charleville-Mézières, 158 p.

Périodiques
  • JADART, Henri. Fresne-lès-Reims. Travaux de l'Académie de Reims. Vol. 122, 1907.

(c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil départemental de la Marne (c) Conseil départemental de la Marne - Dujon-Attali Caroline
Caroline Dujon-Attali

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Mulot Frederike
Frederike Mulot

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.