Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Martin

Dossier IA52078975 inclus dans Recensement du patrimoine mobilier du département de la Haute-Marne réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Vocables Saint-Martin
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Poissons
Adresse Commune : Breuvannes-en-Bassigny
Lieu-dit : Colombey-lès-Choiseul

Edifice du 16e siècle de style gothique flamboyant consacré le 5 juillet 1571. Une restauration intervint en 1883.

L'église de Colombey était le siège d'une cure à la collation du chapitre de Langres. L'église Saint-Martin est un édifice du 16e siècle de style gothique flamboyant consacré le 15 juillet 1571 par l'évêque François Mangeard, dit Comestor. Le clocher fut détruit en 1705. Dès le début du 19e siècle, et probablement même avant, les collatéraux posèrent des problèmes de stabilité. Des plans dressés en juillet 1859 par l'architecte Henry-Rodolphe Brocard nous apprennent que le mur sud et ses contreforts furent entièrement repris en 1857. Le projet de reconstruction du mur nord, de ses contreforts et du portail occidental de Brocard n'aboutit car l'architecte Arsène Descaves proposa un projet similaire en 1879 qui fut réalisé. Le même architecte proposa également le 22 septembre 1883 un projet de reconstruction de trois faces de la tour du clocher dont on ne sait également s'il fut exécuté mais une campagne de restauration intervint tout de même en 1883. Des travaux de consolidation des structures porteuses et de réfection des toitures ont vu le jour entre 1991 et 2004.

Période(s) Principale : 16e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Dates 1571, daté par source
1857, daté par source
1879, daté par source
1883, daté par source
Auteur(s) Auteur : Brocard Henry-Rodolphe
Auteur : Descaves Arsène, architecte, attribution par source

Edifice à plan allongé ; extérieur en pierre de taille et intérieur enduit ; nef à 3 vaisseaux à 4 travées voûtées d'ogives et couverte d'un toit à longs pans en tuile plate ; clocher posé sur la première travée de la nef et couvert d'un toit en pavillon en ardoise ; chœur à 5 pans voûté d'une voûte de type complexe.

Edifice à plan allongé. La nef à trois vaisseaux de quatre travées est suivie d'un chœur composé d'une travée droite suivie d'une abside à trois pans. Cette partie est couverte d'une voûte d'ogives à six quartiers. La sacristie est accolée au flanc sud du chœur. Les trois vaisseaux de la nef sont couverts par un toit unique.

La première travée du vaisseau central de la nef est surmontée de la tour du clocher couronnée d'un toit brisé en pavillon en ardoise.

La tourelle d'escalier polygonale est adossée à la façade occidentale.

Murs calcaire
enduit
pierre de taille
Toit tuile plate, ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
voûte de type complexe
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis avec jour, en maçonnerie
États conservations inégal suivant les parties, fissures, traces d'humidité, moisissures
Techniques peinture
vitrail
sculpture

Représentations saint chou
Précision représentations

Plusieurs saints et une scène de martyr sont représentés en peinture monumentale sur les piles de la nef et du choeur. Vitrail du 16e siècle. Un personnage casqué est sculpté sur le contrefort sud-ouest du collatéral sud. Les pinacles des deux portes du portail occidental sont ornés de choux frisés.

Remarquable édifice homogène de la première moitié du 16e siècle contenant un mobilier de qualité du 18e siècle, notamment l'ensemble signé de Bouchardon dans le choeur.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections classé MH, 1944/01/20
Précisions sur la protection

Eglise : classement par arrêté du 20 janvier 1944.

Références documentaires

Bibliographie
  • ROUSSEL (abbé). Le Diocèse de Langres. Histoire et statistique. Langres : 1875, T. II.

    p.127-128
Périodiques
  • in Bulletin de la Société Historique et Archéologique de Langres, t. XXII.

    p. 36-50
  • Cahiers haut-marnais, 1979, n°136

    p.9-20 Service régional de l'inventaire de Champagne-Ardenne : HMA 7/5