Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Martin

Dossier IA08001665 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Martin
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Carignan
Adresse Commune : Linay
Cadastre : 1984 AB 105

En novembre 1628, le comte de Mansfeld relatait que l'église qui avait été ruinée pendant la guerre de Trente ans était en cours de reconstruction au niveau du chœur. La date de 1716 se lisait à la porte du clocher mais elle a été recouverte par un enduit. Le linteau du portail du flanc sud de la nef porte la date du 17 août 1826 (cette ouverture a remplacé celle d'origine qui était ménagée à quelques mètres à droite). La construction de la sacristie eût lieu en 1864 suivant des plans donnés par l'architecte Déjardin. Au Moyen Age, le collateur de la cure était le prieur de Saint-Dagobert de Stenay.

Période(s) Principale : 2e quart 17e siècle
Principale : 1er quart 18e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Dates 1628, porte la date
1716, porte la date
1826, porte la date
Auteur(s) Auteur : Déjardin (architecte), architecte, attribution par source

L'église Saint-Martin est implantée au centre du village et est orientée au nord-est. Elle présente un plan allongé. La nef à vaisseau unique est suivie par le choeur d'une travée droite contre laquelle est adossé le clocher. La sacristie est elle-même accolée au flanc nord du clocher. L'accès à la tribune se pratique par un escalier tournant. L'édifice est élevé en moellon calcaire avec chaîne en pierre de taille mais la façade occidentale est entièrement en pierre de taille en différentes hauteurs d'assise. Les murs intérieurs sont enduits et le sol est bétonné et couvert d'un plancher sous les bancs. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de baies en plein-cintre dans la nef et de baies à remplage dans le choeur. La nef est plafonnée et le choeur est voûté d'ogives. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise excepté la sacristie qui reçoit de la tuile mécanique. La sacristie est couverte par un toit en appentis, la nef et le choeur par un toit à longs pans et le clocher par une flèche carrée.

Murs calcaire
enduit
moellon
pierre de taille
Toit ardoise, tuile mécanique
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements plafond
voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans
flèche carrée
appentis
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant, en charpente
États conservations bon état
Techniques vitrail
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • 20130854246NUC1A : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi 6

    20130869970NUC2A : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, AC, M5

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales des Ardennes, Archives communales, AC.

    H 15 ; H 22 ; M 5-6 Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières : AC
  • Archives départementales des Ardennes, Archives communales, AC.

    M 5-6 Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières : AC
Bibliographie
  • HANNEDOUCHE, Alfred. Dictionnaire historique des communes de l'arrondissement de Sedan. Sedan : Impr de Jules Laroche, 1891. 558 p.

    p. 288
Périodiques
  • NOEL, Albert Dom. L´abbaye de Bonnefontaine-en-Thiérache (Ardennes), de l´ordre de Cîteaux (1152-1790). Almanach Matot-Braine, année 1898.

    p. 102
  • BIGUET, E. De Sedan à Orval. Promenade cycliste. Almanach Matot-Braine, année 1912.

    p. 242
  • MANCEAU, Henri. Grandeurs et misères des vieilles pierres ardennaises : le pays de Carignan. L'automobilisme ardennais, novembre-décembre 1955, n°105.

    pp. 16-17
  • ILLAIRE, Martine (dir.). Dictionnaire historique des communes des Ardennes. Blombay, Flaignes-les-Oliviers, Linay, Mogues, Montcy-Notre-Dame, Puilly-et-Charbeaux, Sormonne, Sury, Tremblois les Carignan, Williers. Revue Historique ardennaise, 1981, tome XVI.

    pp. 129-130