Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Martin

Dossier IA08001956 réalisé en 2011

Fiche

Vocables Saint-Martin
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Signy-l'Abbaye
Adresse Commune : Justine-Herbigny
Lieu-dit : Herbigny
Cadastre : 1934 B 310

La nef de l'église Saint-Martin a été édifiée dans la 2e moitié du 12e siècle d'après le style des chapiteaux du portail occidental mais les baies ont été reprises en 1727 comme l'indique la date portée sur l'arc de la première baie du mur sud. La chapelle sud a été construite dans la première moitié du 16e siècle (elle a perdu sa voûte dont il subsiste les supports) et le choeur au 18e siècle (peut-être en même temps que les baies de la nef). Le clocher a été bâti en avant de la nef vers 1821 (qui était la date de bénédiction des anciennes cloches).

Période(s) Principale : 2e moitié 12e siècle
Principale : 1ère moitié 16e siècle , (?)
Principale : 18e siècle
Principale : 1er quart 19e siècle
Secondaire : 3e quart 18e siècle
Dates 1727, porte la date

L'église Saint-Martin est implantée en partie sud du village, au centre du cimetière. Elle présente un plan allongé. La nef à vaisseau unique est précédée par un clocher en charpente dont la base est polygonale : son rez-de-chaussée tient lieu de porche. La nef est suivie par un choeur assez profond terminé par un chevet plat. Une vaste chapelle est accostée au flanc sud et la sacristie est implantée dans l'angle formé par le choeur et cette chapelle. La nef est bâtie en moellon calcaire avec chaîne en pierre de taille, le choeur et la chapelle en pierre de taille en différentes hauteurs d'assises en craie. La base du clocher est élevée en pan de bois. Le sol de l'allée centrale de la nef, de la chapelle et du choeur sont couverts d'un damier de carreaux d'ardoise violette, grise et noire et la partie sous les bancs par des briques rouges. Les faces intérieures des murs sont enduites. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau : la nef et le choeur sont percés de petites baies en plein-cintre et la chapelle par une baie à remplage. Les volumes intérieurs sont plafonnés. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. Le clocher est couvert par un toit polygonal surmonté d'une flèche carrée, la nef et le choeur par un toit à longs pans et la sacristie par un toit en appentis.

Murs calcaire
brique
moellon
pierre de taille
grand appareil
moyen appareil
petit appareil
pan de bois
Toit ardoise, tôle nervurée
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte en berceau en anse-de-panier
charpente en bois apparente
Couvertures toit à longs pans
appentis
flèche carrée
toit polygonal
Escaliers escalier intérieur : échelle
États conservations inégal suivant les parties
Techniques sculpture
Représentations feuillage
Précision représentations

Chapiteaux feuillagés au portail occidental.

Portail occidental à voussures supportées par des chapiteaux sculptés.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables portail

Annexes

  • 20130854221NUC1A : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi 5

Références documentaires

Périodiques
  • GUIRAUD, Jean. Notes sur le village d´Herbigny. Bulletin de la société des amis du musée du Rethélois et du Porcien, 1992-1.

    pp. 21-22