Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Martin

Dossier IA08001615 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Martin
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Nouvion-sur-Meuse
Adresse Commune : Hannogne-Saint-Martin
Cadastre : 1986 AC 321

La base du clocher de l'église Saint-Martin a été édifiée aux alentours de 1200. L'enveloppe externe de la nef et du chœur pourraient également dater de cette époque comme le prouverait un contrefort conservé au flanc nord de la chapelle accolée au chœur. L'intérieur aurait alors été revoûté progressivement entre le 16e siècle et 1608 (la date inscrite à la clé de voûte de la première travée du vaisseau sud). Le niveau supérieur du clocher et la chapelle située sur son flanc nord datent du 18e siècle. Une clé de voûte du chœur porte le nom du curé Piot et la date de 1864, signe d'une restauration sur cette partie. Le porche sud de style néo-gothique pourrait également remonter à cette époque de même que la création uniforme des fenêtres de style gothique de l'édifice et la sacristie.

Période(s) Principale : limite 12e siècle 13e siècle
Secondaire : 16e siècle
Secondaire : 1er quart 17e siècle
Secondaire : 18e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Dates 1608, porte la date
1864, porte la date

L'église Saint-Martin est implantée au centre du village et orientée nord-est. Elle présente un plan allongé et est de type-halle. La nef est constituée par deux vaisseaux, le nord étant un peu plus étroit que le sud, il tient lieu par le fait de collatéral ; le choeur, situé donc dans le prolongement du vaisseau sud de la nef, est accompagné au nord par une chapelle secondaire (leurs murs sont alignés et il en résulte un chevet plat sur lequel est adossé la sacristie). Le clocher et la chapelle qui lui est adjointe au nord constituent en quelques sorte un massif occidental au-devant des deux vaisseaux de la nef ; on accède aux combles par le biais d'un escalier droit depuis la porte ménagée à l'extérieur de la chapelle nord du clocher. Le portail d'entrée est implanté au sud de la première travée du vaisseau sud. La chapelle nord et les deux niveaux supérieurs du clocher sont bâtis en pierre de taille de grand appareil de Dom-le-Mesnil et le reste de l'édifice est également élevé en pierre de taille de Dom-le-Mesnil mais en différentes hauteurs d'assises et mêlées à des moellons. Les surfaces intérieures sont enduites. Le sol du choeur est pavé de carreaux de pierre bleue de Givet et de marbre noir, le collatéral nord et la chapelle accolée au choeur de carreaux de marbre noir et de calcaire et la nef de dalles de calcaire. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de larges baies gothiques. Le clocher présente trois niveaux : rez-de-chaussée, espace intermédiaire et chambre des cloches. Le portail sud est précédé par un petit porche. L'intérieur est entièrement voûté d'ogives (voûte à liernes et tiercerons dans le choeur) mais la chapelle nord au pied du clocher est voûtée par une fausse voûte d'ogives (ogives en bois). L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. Le clocher est couvert par un dôme circulaire surmonté d'un lanternon, la sacristie par un appentis, la chapelle nord et les deux vaisseaux par un toit à longs pans à croupe.

Murs calcaire
enduit
pierre de taille
grand appareil
moellon
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 2 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
fausse voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans
dôme circulaire
appentis
croupe
Escaliers escalier intérieur : escalier droit, en charpente
États conservations bon état
Techniques vitrail
sculpture
Représentations crochet ornement végétal
Précision représentations

Les chapiteaux de la travée du clocher présentent des crochets et des végétaux stylisés.

Base du clocher des alentours de 1200.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • 20130854210NUC1A : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi 5

Références documentaires

Bibliographie
  • THELLIER, Emile. Histoire des communes des cantons de Flize et de l´abbaye d´Elan. Paris : 1896-1897. Manuscrit. 283 p.

    p. 115-116