Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Maurice

Dossier IA08001781 réalisé en 2011

Fiche

Vocables Saint-Maurice
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Vouziers
Adresse Commune : Bar-lès-Buzancy
Cadastre : 1991 ZC 76

Le mur est de la chapelle nord semble être la partie la plus ancienne de l'édifice car le choeur a été accolé contre. Tout au long du 13e siècle, des campagnes de reconstruction se succédèrent : la nef puis le choeur, la travée d'avant-choeur et les chapelles. Au début du 15e siècle on établit de vastes baies à remplage aux chapelles. Le choeur a été surélevé d'un tiers pour ménager un comble refuge percé d'ouvertures de tir (comme le sommet des murs de la nef) peut-être au 16e siècle. D'importants travaux ont été menés au 19e siècle : reconstruction de la façade occidentale et de la première travée de la nef.

Période(s) Principale : 1ère moitié 13e siècle
Principale : 19e siècle
Secondaire : 16e siècle

L'église Saint-Maurice est implantée au centre du village et est orientée au nord-est. Elle présente un plan allongé. La nef à deux travées est suivie par une travée d'avant choeur et le choeur qui se compose d'une travée droite et d'une abside à trois pans. La travée d'avant-choeur et la travée droite du choeur sont encadrées par des chapelles formant un faux-transept. Le clocher en charpente de plan carré est campé au faîtage de la nef et la sacristie est située dans l'angle de la nef et du bras sud du faux-transept et l'escalier en vis demi-hors-oeuvre est implanté dans l'angle opposé. L'ensemble de l'édifice est bâti en pierre de taille calcaire de Buzancy en moyen appareil, excepté l'escalier en vis en brique. Le sol de la nef est couvert de dalles calcaire tandis que celui du choeur l'est d'un damier de marbre blanc, noir et brun veiné. Les faces intérieures des murs sont enduites et celles du choeur sont peintes en bleu avec un décor géométrique. Les murs de la nef et du choeur sont percés de baies en arc brisé et ceux du faux-transept, de vastes baies à remplage. La façade occidentale comporte un portail à voussures en arc brisé supportées par des colonnes à chapiteaux à crochet surmontées par une rose rayonnante. Les volumes intérieurs sont voûtés d'ogives. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. La nef, les bras du transept, la travée droite du choeur et les chapelles sont couverts par des toits à longs pans à croupe, l'abside par une croupe polygonale, la sacristie par un toit en appentis et le clocher par une flèche polygonale.

Murs calcaire
brique
enduit
pierre de taille
moyen appareil
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans
flèche polygonale
appentis
croupe polygonale
croupe
Escaliers escalier demi-hors-oeuvre : escalier tournant, en charpente
États conservations état moyen, inégal suivant les parties
Techniques sculpture
Représentations feuille feuille d'eau crochet fleur de lys tête humaine
Précision représentations

Chapiteau à crochet, feuilles polylobées et feuilles d'eau. Têtes humaines inserrées dans les chapiteaux (pilier sud du choeur) et aux clefs de voûte du choeur et à celle de l'un des bras du transept. Fleurs de lys sur la peinture murale du choeur.

Edifice fortifié à comble refuge.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables choeur, transept, nef

Annexes

  • 20130854085NUC1A : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi 1

    20130854086NUC1A : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi 1