Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Maurice

Dossier IA08000105 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Maurice
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Givet
Adresse Commune : Aubrives
Adresse : place de Eglise
Cadastre : 2013 AH 258

L'ancienne église a été détruite en 1640, pendant l'un des sièges du fort de Charlemont (les troupes françaises du duc de Melleraye y avaient entreposé de la poudre qui sauta un matin de mai 1640), puis fut reconstruite en 1642 aux frais de Jehan d'Aubrebis, ou Auxbrebis, chanoine de Lille issue d'une famille de notables de la vallée. Le plafond ornementé contient un chronogramme daté de 1707 rapportant ces faits ainsi que les armoiries d'Aubrebis qui pourraient être celles de Michel.

Période(s) Principale : 2e quart 17e siècle
Secondaire : 1er quart 18e siècle
Dates 1642, porte la date, daté par travaux historiques
1707, porte la date
Auteur(s) Personnalité : Aubrebis Jehan d', commanditaire, attribution par source

L'église Saint-Maurice est implantée au coeur du village, non loin de la Meuse. Elle présente un plan allongé. La nef et le choeur ne forment qu'un seul et même vaisseau qui se termine par une abside hemicirculaire ; la sacristie est adossée au flanc nord du choeur. La première partie de la nef est occupée par une tribune à laquelle on accède par un escalier en équerre. Le clocher en charpente de plan carré est campé au faîtage de la nef, en surmplomb de la façade occidentale. L'édifice est bâti en moellon calcaire avec les chaînes d'angle, les corniches et les baies en pierre de taille. Les faces intérieures des murs sont en pierre apparente. Le sol est couvert de carreaux de marbre noir. Les murs sont percés de baies en plein-cintre et la façade occidentale comporte un portail à agrafe de même forme. Les volumes intérieurs sont plafonnés. La couverture est en ardoise. La nef est couverte par un toit à longs pans, l'abside par une croupe polygonale et le clocher par une flèche polygonale.

Murs calcaire
moellon
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements plafond
Couvertures toit à longs pans
flèche polygonale
croupe polygonale
Escaliers escalier intérieur : escalier en équerre, en maçonnerie
États conservations bon état
Techniques vitrail
décor stuqué
Représentations armoiries
Précision représentations

Le plafond porte les armes d'Aubrebis : à trois brebis passantes.

Statut de la propriété propriété de la commune
Éléments remarquables plafond

Annexes

  • 20130869075NUC2A : Collection particulière

    20130869076NUC2A : Collection particulière

    20130869077NUC2A : Collection particulière

    20130869078NUC2A : Collection particulière

    20130869079NUC2A : Collection particulière

    20130869080NUC2A : Collection particulière

    20130869081NUC2A : Collection particulière

    20130869082NUC2A : Collection particulière

    20130869083NUC2A : Collection particulière

    20130869084NUC2A : Collection particulière

    20130869085NUC2A : Collection particulière

Références documentaires

Périodiques
  • ALBOT, Numa. La destruction de l´église d´Aubrives pendant le siège de Charlemont en 1640 . Revue historique ardennaise , 1895, tome II.

    tome II, pp. 241-248
  • BOUILLET, A. Le retable de Ham-sur-Meuse . Revue historique ardennaise , 1903, tome X.

    tome X, pp. 329-331
  • Note A013 : Canton de Givet-XVIIe-XVIIIe-Le symbole de la colombe aux plafonds des églises . Ardenne Wallonne , n°20.

  • Note A021 : Ham-sur-Meuse - Les cures de Ham ; Note A022 : Aubrives 1642 - Reconstruction de l´église ; Note A023 : Aubrives 1657 -Eglise . Ardenne Wallonne , juin 1986, n°25.

  • PINARD, Jean-François. Les Chronogrammes . Ardenne Wallonne , mars 1992, n°48.

    p. 23
  • PINARD, Jean-François. Paroisses de l´Ancien Régime en Ardenne Wallonne, en lisant le Pouillé de l´ancien diocèse de Liège . Ardenne Wallonne , mars 1997, n°68.

    p. 20
  • GOFFIN, Jean-François. L´église d´Aubrives . Ardenne Wallonne , septembre 2002, n°90.

    pp. 61-63