Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Maurice

Dossier IA51001386 réalisé en 2017

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Maurice
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Marne - Reims 1
Adresse Commune : Reims
Adresse : place Museux
Cadastre : 2016 CZ 360

La légende fait remonter la fondation de l'église Saint-Maurice à saint Martin de Tours lui-même, lors d'un de ses passages dans la ville vers 385. Dans son testament au 6e siècle, saint Remi lègue deux sols à l'église de Saint-Maurice. Vers 1120 l'archevêque Rodolphe fonde à proximité de l'église un prieuré pour les moines de Marmoutiers, forçant la cohabitation de ces derniers avec la paroisse : le collatéral nord et la nef sont à l'usage de la paroisse, le collatéral sud est à celui du prieuré. Les moines de Marmoutiers sont à l'origine de la chapelle sud en 1546. En 1615, les Jésuites ouvrent un collège et le recteur prend les mêmes prérogatives que le prieur. En 1622, les Jésuites entreprennent la démolition du chœur roman et sa reconstruction, la sacristie, et enfin la chapelle nord en 1643. La cohabitation difficile se maintient jusqu'en 1761 avec la suppression de l'ordre des Jésuites en France. L'église est saisie lors de la Révolution, dépouillée et transformée en caserne, en magasin à foin puis en écurie. Mais en 1795 elle retrouve son activité d'église paroissiale. L'architecte Narcisse Brunette est chargé à partir de 1867 de reconstruire la nef ainsi que la façade occidentale et son clocher. L'inauguration a lieu le 24 octobre 1869, les travaux s'achèvent en 1871. Épargnée par la première guerre mondiale, l'église fait l'objet d'un incendie le 3 mai 1942 qui ravage les clochers et les toitures en 2 heures. L'origine criminelle de cet incendie n'est pas encore élucidée. Les travaux de restitution, modifiant l'aspect de la façade occidentale, sont inaugurés le 16 juin 1963.

Période(s) Principale : 12e siècle , daté par source , (détruit)
Principale : 2e moitié 16e siècle , daté par source
Principale : 1er quart 17e siècle , daté par source
Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1546, daté par source
1622, daté par source
1643, daté par source
1867, daté par source
Auteur(s) Auteur : Brunette Narcisse,
Narcisse Brunette (1808 - 1895)

Élève de Debret, il commence sa carrière comme inspecteur et architecte des travaux du palais de justice de Reims. En 1837, il est nommé architecte de la ville et des hospices de Reims et architecte diocésain.Parmi ses principaux ouvrages, il faut citer la restauration des églises Saint-Rémy et Saint-Jacques à Reims, la restauration et l'agrandissement de l'hôpital général, de l'hôtel de ville ; la construction d'un marché couvert, de plusieurs écoles communales, de l'église Saint-Thomas, de la caserne d'infanterie, de la caserne de gendarmerie, de cinq portes de la ville à Reims, du bureau de mesurage et de conditionnement des laines, de plusieurs églises dans le département de la Marne, du séminaire ; il établit également un projet de restauration de l'arc de triomphe romain à Reims qui fut exposé au salon de 1835 ; en 1847, il publia le dessin du tombeau de saint Rémy et, en 1850, le plan de la ville gallo-romaine.En 1858, il fut nommé chevalier de la légion d'honneur.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

L'église présente un plan allongé, comptant une nef à trois vaisseaux, un transept non saillant et un chevet plat flanqué de deux chapelles latérales, l'une de plan carré, l'autre de plan polygonal (au sud). La sacristie s'élève à l'est du chevet, en une vaste salle de double hauteur. Contre le bas-côté sud est accolée l'actuelle École Centrale de Reims, autrefois collège de Jésuites.

L'imposant massif occidental supportait une tour de clocher.

L'ensemble de l'édifice est couvert de voûtes à croisées d'ogives. La chapelle nord est couverte d'une voûte à nervures multiples.

La construction est en pierre de taille. Les baies sont occupées par des vitraux blanc ou figurés pour ceux ayant survécus aux dégâts de la guerre.

Murs calcaire grand appareil
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
voûte à nervures multiples
Couvertures toit à deux pans pignon couvert
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis avec jour, en charpente
escalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
États conservations état moyen
Techniques sculpture
Représentations saint Martin, saint Maurice
Précision représentations

La façade occidentale présente une élévation ordonnancée à 2 registres. La travée centrale est légèrement saillante avec un bossage au rez-de-chaussée et un portail surmonté d'un fronton cintré supporté par des colonnes corinthiennes. À l'étage, la baie est encadrée de pilastres cannelés sur les deux tiers de leur hauteur, flanquée de niches abritant les statues de saint Maurice et de saint Martin de Tours. Les travées latérales sont percées d'entrées secondaires dans les bas-côtés, coiffées d'un fronton triangulaire et surmontées d'une baie en ovale.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Marne, Reims. Série J : 7 J 19. Fonds de l'Archevêché de Reims. Visites pastorales. Pouillé rédigé par Mgr Pechenard lors des visites pastorales de Mgr Langénieux (1877-1897).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 19
  • Archives Départementales de la Marne, Reims. 2 O 3523. Église Saint-Maurice (1817-1939).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 2 O 3523
  • Archives municipales et communautaires de Reims. 165W37. Legs Ponsard Louise, Lefèvre-Dérodé, Léopold orinet, Petit, Procès-verbal… (1939-1953).

    Archives municipales et communautaires de Reims : 165W37
  • Archives municipales et communautaires de Reims. FM2M8. Église Saint-Maurice. Réparation des combles de la chapelle à droite de l’église et de la nef sous la direction de Nicolas Serrurier : devis estimatifs, rapports de l’architecte, plan et coupe de l’église, proposition de l’architecte Roudel et avec coupe, contre-proposition de Serrurier avec coupe, extrait du registre des délibérations de l’administration de la fabrique de la paroisse, correspondance, cahier des charges et devis détaillé pour l’adjudication des travaux. Avis d’adjudication, soumission de Jacques Nicolas Champagne, certificat d’acompte,certification de réception provisoire, certificat d’achèvement et de conformité des travaux (1817-1826).

    Archives municipales et communautaires de Reims : FM2M8
  • Archives municipales et communautaires de Reims. FM2M9. Église Saint-Maurice. Réparation et agrandissement par l’architecte Narcisse Brunette : extrait du plan d’alignement des rues du quartier avec le plan de masse de l’église (février1866) ; projet : plans, élévations (1866) ; plans validés par le CM et le préfet : plan d’ensemble du rdc, élévation de la façade latérale avec partie ancienne à conserver et partie nouvelle à construire, coupe longitudinale (juillet-août 1866) ;pièces de travail : attachements figurés certifiés véritables par l’entrepreneur Aupetit, détails de maçonnerie et de charpente (1867-1868) (1866-1868).

    Archives municipales et communautaires de Reims : FM2M9
  • Archives Evêché, Reims. DF. Boîte de photographies : l'incendie de l'église Saint-Maurice à Reims le 3 mai 1942. 4 photographies positives noir et blanc (1942).

    Archives Evêché, Reims : DF
Documents figurés
  • AD Marne. Série J : 7 J 6. Organisation territoriale du diocèse. Cartes postales des églises du diocèse de Reims. (1914-1920).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 6
  • Plan général et détaillé de la seigneurie et mairie du prieuré de Saint-Maurice en la ville de Reims et appartenant au Collège des Bons Enfants de l'Université de Reims / Pierre Villain. [Echelle indéterminée]. 1756. Encre noire et couleur sur papier (Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne. D 93).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : D 93
  • [Plan, élévations et coupes de la reconstruction de l'église Saint-Maurice, validés par le préfet] / Narcisse Brunette. [1:100 ; 1:200]. Juillet - août 1866. Dessin à la plume encre noire et couleur, sur papier (Archives municipales et communautaires de Reims. FM2M9).

    Archives municipales et communautaires de Reims : FM2M9
  • [Façade et clocher de l'église Saint-Maurice de Reims] / Charles Givelet. 1846. Dessin original à la plume. 236 x 204 mm (Bibliothèque municipale Carnégie, Reims. XXV-I-f-1).

    Bibliothèque municipale Carnegie, Reims : XXV-I-f-1
  • Chevet de l'église Saint-Maurice de Reims / Eugène Auger (d'après). Fin 19e siècle. Gravure (Bibliothèque municipale Carnégie, Reims. XXV-I-f-15).

    Bibliothèque municipale Carnegie, Reims : XXV-I-f-15
Bibliographie
  • JACQUINET, André. Histoire de l'église et de la paroisse Saint-Maurice de Reims (385-1972). Imprimerie Coulon, Reims. 1972.

    Archives Evêché, Reims
  • LACATTE-JOLTROIS, M. Essais historiques sur l'église & la paroisse de Saint-Maurice de Reims. Reims, Imprimerie Coopérative, 1882.

    Archives Evêché, Reims
Périodiques
  • PAUL, Hervé. L'église Saint-Maurice de Reims. Amicarte 51, n°90, décembre 2011, p. 28-33.

    p. 28-33
  • DEMAISON, Louis, GIVELET, Charles, JADART, Henri. Canton d'Aÿ. Répertoire archéologique de l'arrondissement de Reims, 9e fascicule. Extrait des Travaux de l'Académie de Reims, 1892, tome n°88.

(c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil départemental de la Marne (c) Conseil départemental de la Marne ; (c) Ville de Reims - Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Rivière Raphaëlle
Raphaëlle Rivière (1985 - )

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Akhesen, membre du groupement Art2 Conseil composé de Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est co-traitante du groupement composé de Elisabeth Dandel, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Bruny Florence