Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Maurice

Dossier IA52000651 inclus dans Recensement du patrimoine mobilier du département de la Haute-Marne réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Vocables Saint-Maurice
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Doulaincourt-Saucourt
Adresse Commune : Gudmont-Villiers
Lieu-dit : Villiers-sur-Marne

Le choeur et le clocher datent de la 2e moitié 12 siècle ou de la 1ère moitié 13e siècle (les voûtes ont cependant été refaites reprises probablement au 13e siècle et la partie haute du clocher au 18e siècle) et le reste de l'édifice du 18e siècle.

Période(s) Principale : 2e moitié 12e siècle , (?)
Principale : 1ère moitié 13e siècle , (?)
Principale : 13e siècle , (?)
Principale : 18e siècle

Edifice à plan allongé ; le choeur et le clocher sont en pierre de taille et le reste en moelon ; intérieur enduit ; choeur à chevet plat à deux travées voûtées d'ogives ; nef à vaisseau unique à trois travées voûtées d'arête et couvert d'un toit à longs pans ; clocher couvert d'un toit en pavillon ; porche à la façade occidentale ; le choeur et la nef sont couvert de tuiles mécanique, le porche et le clocher de tuile plate.

Murs calcaire
enduit
moellon
pierre de taille
Toit tuile mécanique, tuile plate
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'ogives
voûte d'arêtes
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis avec jour, en maçonnerie
États conservations inégal suivant les parties, fissures, affaissement des voûtes, décollement des enduits
Techniques peinture
Précision représentations

Peinture monumentale dans le choeur représentant des faux-joints et un décor végétal : des sondages effectués en 2006 par M.-A. Bouchez ont dégagé certaines parties notamment des faux-joints dans un lancette obturée sur le mur nord de la deuxième travée.

Choeur intéressant de la fin du 12e siècle ou du début du 13e siècle avec des peintures murales sous les enduits modernes.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler