Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Maxime

Dossier IA08001693 réalisé en 2012

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Maxime
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Charleville-Mézières 3
Adresse Commune : Charleville-Mézières
Lieu-dit : le Theux
Adresse : rue Ambroise Croizat
Cadastre : 2013 BR 185

Il n'y eut jamais d'église au Theux et ce malgré de nombreuses tentatives. Durant la Seconde Guerre mondiale, des soldats utilisèrent une grange du village pour y célébrer la messe. En 1950, on aménagea le lieu pour lui donner la forme d'un édifice cultuel (percement de baies en plein-cintre, aménagement d'un clocheton, création de deux sacristies) et l'Association des oeuvres du Theux (laïque) fut créée pour mettre en oeuvre le projet. La grange fut alors achetée et les travaux durèrent trois ans.

Période(s) Principale : 19e siècle

L'église Saint-Maxime est implantée au centre des habitations. Elle présente un plan allongé. La nef à trois vaisseaux de trois travées est suivie par le choeur d'une travée droite et chevet plat encadré par deux sacristies. L'édifice est élevé en moellon calcaire, les murs intérieurs sont enduits et le sol est bétonné. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de baies en plein-cintre de dimensions moyennes et par un portail surmonté d'un clocheton. Les trois vaisseaux de la nef sont séparés par des piliers carrés. Le vaisseau central de la nef est couvert par une fausse voûte en berceau brisé et les collatéraux sont plafonnés. L'ensemble est couvert par un toit à longs pans en ardoise.

Murs calcaire
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements fausse voûte en berceau brisé
plafond
Couvertures toit à longs pans
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété d'une association diocésaine