Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Médard

Dossier IA10000541 réalisé en 2003

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Médard
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Aube - Aix-en-Othe
Hydrographies La Nosle
Adresse Commune : Saint-Mards-en-Othe

Dès 1110, l'abbaye de Molesme y avait des droits. En 1222, Saint-Mards fit partie des villages cédés par Thibaut IV à Érard de Brienne et Philippe de Champagne, en contrepartie de leur renonciation à leurs droits sur le comté. Acheté fin 14e siècle par Jean Chanteprime, Saint-Mards passa par mariage aux Piédefer, illustre famille parisienne gagnée à la Réforme : ils firent de Saint-Mards, aux 16e et 17e siècles, un des principaux foyers protestants en Champagne ; en 1615, fut élevé un temple, démoli en 1685. Église : chœur et abside du dernier quart du 16e siècle. Nef néo-classique de 1735 ; collatéraux de 1777-1779 ; clocher-porche de 1867 par Boulanger, architecte troyen. Église mentionnée dans l'ouvrage de C. Fichot, Statistique monumentale de l'Aube, t. 1, Troyes, 1884, pp. 338 à 345 et l'article de L. Roussin Saint-Mards-en-Othe, dans la Vie en Champagne, n°152, janvier 1967, pp. 13 à 15.

Période(s) Principale : 16e siècle
Secondaire : 2e quart 18e siècle
Secondaire : 4e quart 18e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Dates 1735, daté par travaux historiques, daté par source
Auteur(s) Auteur : Boulanger, architecte,

Église à plan en croix latine ; nef-halle à 4 travées ; abside pentagonale ; tour-porche.

États conservations remanié, désaffecté, menacé, mauvais état

Conditions de conservation mauvaise : l'église s'écroule (fermée au public, des morceaux de la voûte se détachent épisodiquement).

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • 20031032726NUC : Evêché de Troyes

    20031032714NUC : Evêché de Troyes