Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Médard

Dossier IA08001553 réalisé en 2011
Vocables Saint-Médard
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Attigny
Adresse Commune : Grandpré
Adresse : place Bourré, René
Cadastre : 1993 E 373

D'après les chapiteaux des trois vaisseaux, des portails ouest et sud, la nef et le clocher ont été érigés dans la seconde moitié du 13e siècle ; les baies hautes ont été percées au 15e siècle et les voûtements ont été réalisés dans la seconde moitié du 16e siècle. La croisée de la première travée du transept date également de l'époque de la nef mais ses bras ont été édifiés au début du 16e siècle. A la fin du 16e siècle ou au début du 17e siècle furent réalisés la seconde travée du transept et le choeur. Elle fut restaurée en 1878 par le curé Huin : reprises de maçonneries extérieures, intérieures (notamment au niveau de certains chapiteaux), et peut-être construction de la sacristie. Lourdement touchée lors de la Première Guerre mondiale, elle fut restaurée entre 1920 et 1936. Dans une charte datée de 1170 il est fait mention de l'église sous le château d'Henri de Grandpré.

Période(s) Principale : 2e moitié 13e siècle
Principale : 1ère moitié 16e siècle
Principale : limite 16e siècle 17e siècle
Secondaire : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 1ère moitié 20e siècle

L'église Saint-Médard est implantée dans la partie sud du village, au centre d'une place. Elle présente un plan en croix latine. La nef à trois vaisseaux de quatre travées est précédée par un massif occidental composé du clocher au centre encadré par deux chapelles, dont celle au sud accueille l'escalier en vis. Le transept saillant comporte deux travées à deux vaisseaux. Le choeur se compose d'une travée droite et d'une abside à trois pans. La sacristie est adossée aux deux dernières travées du collatéral sud et une seconde tourelle d'escalier demi-hors-oeuvre est située dans l'angle du bras nord et du choeur (des ouvertures de tir sont ménagées sur la face extérieure et une bretèche protège la porte, à l'intérieur). Un second clocher en charpente de plan carré est campé au faîtage de la croisée du transept. L'édifice est bâti en pierre de taille de calcaire de Buzancy en moyen appareil. Le sol de la nef et d'une partie du transept est couvert d'un damier de calcaire et de marbre noir, de carreaux à motifs polychomes et le choeur d'un damier de marbre noir, rouge veiné et blanc. Les murs du vaisseau central de la nef et des parties orientales sont percés de baies à remplage et les collatéraux de petites baies en plein-cintre, au nord, et en arc brisé, au sud. La façade occidentale comporte un portail à voussures en arc brisé supportées par des colonnes à chapiteau surmonté par une vaste baie à remplage. Le rez-de-chaussée de la sacristie présente un portail classique à arc en plein-cintre surmonté par un fronton triangulaire. La nef comporte des arcades en arc brisé à piliers à colonnes engagées et chapiteaux sculptés. Les volumes intérieurs sont voûtés d'ogives : la croisée du transept de la seconde travée du transept et le choeur comportent des voûtes à liernes et tiercerons. La couverture est en ardoise. La nef, les bras de la première travée du transept et la travée droite du choeur sont couverts d'un toit à longs pans (à pignons découverts sur les bras du transept), la seconde travée du transept de toits à longs pans à croupe, la tourelle d'escalier d'un toit conique, l'abside par une croupe polygonale, les collatéraux par des toits en appentis, le clocher occidental par un toit en pavillon et le clocher de croisée par une flèche polygonale cantonnée de quatre clochetons.

Murs calcaire
pierre de taille
moyen appareil
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
appentis
flèche polygonale
toit conique
croupe
Escaliers escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis
escalier intérieur : escalier en vis
États conservations état moyen, inégal suivant les parties
Techniques vitrail
sculpture

Nef du 13e siècle remaniée ultérieurement ; transept-double bâti en deux campagnes au cours du 16e siècle.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables nef, portail
Protections classé MH, 1911/09/23
Précisions sur la protection

Eglise : classement par arrêté du 23 septembre 1911.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales des Ardennes, archives concernant les restaurations des édifices classés, provenant de la préfecture, service du ministère de l´instruction publique et des beaux arts, 4 T.

    Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières : 4 T
Bibliographie
  • COLLIN, Hubert. Les églises anciennes des Ardennes. Editions de l´O.D.T. des Ardennes, 1969. 178 p.

    pp. 26 ; 73
  • BECHARD, Eliane, JANNIN, Francois, et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987.

    p. 164
  • HUBERT, Jean. Département des Ardennes : dictionnaire historique et géographique . Paris : Res universis, 1991. 512 p. Fac-similé de l´édition de 1855, Géographie historique du département des Ardennes.

    p. 466
  • GUELLIOT, Octave. Dictionnaire historique de l´arrondissement de Vouziers. Charleville-Mézières : Editions Terres ardennaises, 1997-2004, 10 tomes.

    pp. 106-108
  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie (dir.). Le guide du patrimoine de Champagne-Ardenne. Paris : 1995. 432 p.

    p. 190
  • [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes, 2004]. Images de verre, images de guerre. Les vitraux commémoratifs des trois guerres dans les églises des Ardennes. Réd. Jean-Pierre Marby. Charleville-Mézières : Impr. SOPAIC, 2006. 60 p.

    cahier 3, p. 36
Périodiques
  • GUELLIOT, Octave. Les ornements, dates, inscriptions et sentences liminaires dans l´arrondissement de Vouziers. Revue historique ardennaise, 1914, tome XXI.

    pp. 144 ; 147
  • MANCEAU, Henri. Belval-en-Dieulet. L´Automobilisme ardennais, n°77, mars-avril 1951.

    pp. 20 ; 23
  • TAINTURIER, Claude. Essai sur l´évolution des cuves baptismales ardennaises du 12e au 16e siècle. Etudes ardennaises, 1962, n°31, p.30-40.

    p. 34
  • COLLIN, Hubert. Le mobilier monastique des Ardennes. Etudes ardennaises, 1968, n°52 pp. 19-32.

    p. 22
  • BIGORGNE, Didier. Le pillage des oeuvres d´art par les Allemands pendant la guerre 1914-1918. Terres ardennaises, juin 1985, n°11.