Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Mémmie

Dossier IA08001617 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Mémmie
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Nouvion-sur-Meuse
Adresse Commune : Omicourt
Cadastre : 1984 A 209

L'église Saint-Mémmie, d'après la colonne à chapiteau à crochets et le lavabo du choeur ainsi que du mur-pignon occidental avec amorce de clocher, semble remonter à la première moitié du 13e siècle. Vers le 17e siècle, on fortifia l'église en ménageant plusieurs ouvertures de tir en façade, au mur nord et dans le choeur. Probablement vers le 18e siècle, on projeta un bas-côté à arcades mais les travaux furent abandonnés et les arcades rebouchées et munies de baies.

Période(s) Principale : 1ère moitié 13e siècle
Principale : 18e siècle , (?)
Secondaire : 17e siècle

L'église Saint-Mémmie est implantée au milieu du cimetière au centre du village. Elle présente un plan allongé. La nef est constituée par un vaisseau unique dont l'angle sud accueille l'échelle d'accès aux combles. Le choeur à chevet plat accueille sur son flanc nord la sacristie. Le clocher en charpente est posé au faîtage de la nef au dessus du portail occidental. Les baies, le portail occidental et les chaînes d'angle sont bâtis en pierre de taille de type Dom-le-Mesnil et le reste de l'édifice est en moellon. Les surfaces intérieures sont enduites. Le sol est dallé de carreaux de marbre noir et de pierre bleue dans le choeur et de dalles calcaire dans la nef. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de baies de moyennes dimensions : au mur sud de la nef elle sont inscrites au centre d'arcades non visibles depuis l'extérieur. Le clocher est implanté en arrière d'un rampant et d'un mur qui doit être le vestige d'un clocher. L'intérieur est entièrement plafonné. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. Le clocher est couvert par une flèche carrée surmontant une chambre des cloches de même plan, et le reste de l'édifice par des toit à longs.

Murs calcaire
enduit
moellon
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements plafond
Couvertures toit à longs pans
flèche carrée
Escaliers escalier intérieur : échelle
États conservations bon état
Techniques sculpture
peinture
Représentations crochet fleur rinceau
Précision représentations

Présence d'n chapiteau à crochets dans le choeur. Le mur du chevet est entièrement couvert d'une peinture monumentale présentant des fleurs et rinceaux.

Edifice fortifié par la présence de nombreuses ouvertures de tir dans le nef et le choeur.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales des Ardennes, Archives communales, AC.

    H13 ; H22 ; M1 ; P2 Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières : AC