Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Nicolas

Dossier IA08001513 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Nicolas
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Rocroi
Adresse Commune : Signy-le-Petit
Adresse : place de Eglise
Cadastre : 2013 E 204

Église qui fut rebâtie à la suite de celle que les espagnols brûlèrent en 1636 (l'Abbaye de Bucilly abandonna quatre années de dîmes à partir de 1658 au profit de la communauté de Signy-le-Petit pour l'aider dans cette reconstruction). Quelques remaniements postérieurs : bretèche datée de 1656 au chœur, campagne de voutement ou bien simple restauration de la première voûte de la nef dont la clé est datée de 1684 et ancre en fer du clocher datée de 1680. En 1864, les fenêtres de la nef furent reconstruites.

Période(s) Principale : 3e quart 17e siècle
Principale : 4e quart 17e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Dates 1656, porte la date
1680, porte la date
1684, porte la date

L'église Saint-Nicolas est implantée au centre du village et de sa place, et est légèrement orientée au nord-est. Elle présente un plan en croix latine. La nef à vaisseau unique de trois travées est précédée par l'imposante tour du clocher. Le transept saillant est suivi par le choeur qui se compose d'une travée droite, encadrée par deux sacristies, et d'une abside à trois pans. L'escalier en équerre d'accès à la tribune d'orgue et aux combles est ménagé dans l'épaisseur du mur sud-ouest de la nef. L'édifice est majoritairement bâti en moellon de quartzite avec chaîne en pierre de taille calcaire mais les échauguettes, corniches et voûtes sont en brique. Les sols sont couverts d'un damier de marbre noir et blanc et les faces intérieures des murs de la nef sont enduites. Les murs sont percés de vastes baies en plein-cintre et la façade occidentale du clocher comporte un portail qui se compose d'une porte en plein-cintre à agrafe et d'un entablement surmonté par une croix. L'édifice est fortifié par le biais, d'ouvertures de tirs au niveau des combles, d'une bretèche à l'aplomb de la baie d'axe du choeur (deux autres devaient surmonter celles des bras du transept) et de quatre échauguettes : deux au clocher et deux aux angles est des bras du transept. Les volumes intérieurs sont voûtés d'ogives. La couverture de l'édifice est en ardoise. La nef, la travée droite du choeur sont couverts de toits à longs pans, les bras du transept de toits à longs pans à croupe, l'abside par une croupe polygonale, les échauguettes de flèches coniques ou polygonales, le clocher par une flèche polygonale et les sacristies par des toits en appentis en tôle nervurée.

Murs calcaire
quartzite
brique
moellon
Toit ardoise, tôle nervurée
Plans plan en croix latine
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'ogives
voûte en berceau brisé
Couvertures toit à longs pans
flèche conique
flèche polygonale
appentis
croupe
croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en équerre, en maçonnerie
États conservations inégal suivant les parties
Techniques vitrail

Edifice fortifié du 17e siècle.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections inscrit MH, 1926/02/16
Précisions sur la protection

Eglise : inscription par arrêté du 16 février 1926.

Références documentaires

Bibliographie
  • COLLIN, Hubert. Les églises anciennes des Ardennes. Editions de l´O.D.T. des Ardennes, 1969. 178 p.

    p. 152
  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie (dir.). Le guide du patrimoine de Champagne-Ardenne. Paris : 1995. 432 p.

    p. 337
Périodiques
  • MANCEAU, Henri. Eglises fortifiées de Thiérache. L´Automobilisme ardennais, n°97, juillet-août 1954.

    p. 10
  • MANCEAU, Henri. Eglises des confins occidentaux. L´Automobilisme ardennais, n°115, juillet-août 1957.

    pp. 9 ; 18
  • ILLAIRE, Martine (dir.). Dictionnaire historique des communes des Ardennes. Beaumont-en-Argonne, Bourg-Fidèle, Chilly, Escombres-et-le-Chesnois, Havys, Messincourt, La Neuville-lez-Beaulieu, Pouru-aux-Bois, Sévigny-la-Foret, Signy-le-Petit, Tournes, Tremblois-les-Rocroi. Revue Historique ardennaise, 1983, tome XVIII.

    pp. 215 ; 224
  • BRICHOT, Fernand. Les Renault facteurs d'orgues à Signy-le-Petit. Au Pays des Rièzes et des Sarts, 2e trimestre 1994, n°134, p. 17 à 24.

    pp. 150-159
  • JENNEPIN, Daniel. L'église de Signy-le-Petit. Au Pays des Rièzes et des Sarts, 1er trim. 2009, n°193.

    pp. 18-21